Les "Colons de Catane" ont changé de nom, et ça ne plait pas à Theo Francken

Le célèbre jeu de société "Les Colons de Catane" a fait peau neuve, avec un changement de nom à la clé. En cause, la connotation négative du mot "colon" qui fait référence à un passé occidental pas toujours très reluisant. Cette annonce a en tout cas eu le don d'énerver le Secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA).

La nouvelle pourrait paraître anecdotique. Mais dans le contexte poujadiste actuel, elle prend une dimension plus importante et même politique. Le fabricant néerlandais du mondialement connu "Colons de Catane" a changé, en douce, le nom du jeu de société.


En cause, la mauvaise connotation du mot "colon" qui rappelle les pages sombres de notre histoire occidentale. Le fabricant 999 Games explique au Algemeen Dagblad que, chaque année, de nombreuses plaintes sont déposées pour évoquer les vieilles racines blanches liées au nom de "colon".

Colonies juives

Dernièrement, ces plaintes ont été déposées par des pro-palestiniens: "Certaines personnes ont estimé que nous soutenions les colonies juives en Cisjordanie, une nouvelle forme de colonialisme." Pourtant, le fabricant rappelle que ce jeu "n'est pas destiné à être politisé". Quoi qu'il en soit, le fabricant a décidé de se débarrasser du nom "colon" car de "mauvais goût". Le nouveau nom du jeu de société ne contient maintenant plus que le mot "Catan" dans sa version néerlandaise.

Cette annonce a passablement énervé notre secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA): "Ras-le-bol avec cette folie du politiquement correct", a-t-il commenté sur sa page Facebook. Le nationaliste semble dépité: "Reste-t-il des personnes censées? Tout doit être brisé. Tout est de notre faute. Et la seule chose que nous - Européens blancs - pouvons encore ressentir, c'est la dette et la honte."

Voici le post Facebook de Theo Francken:

Déjà lu?