Koh Lanta en mode Hunger Games! Voici les 11 enseignements de ce Choc des Héros

Les aventuriers le savent mieux que personne: le vendredi soir, c'est Koh-Lanta ! Et ce soir, c'était une nouvelle fois un épisode à ne pas manquer. Entre le kit de pêche gagné, le poisson mangé cru et la flopée habituelle de blessés et de stratégies, Koh-Lanta a pris des allures de Hunger Games avec des combats plus qu'acharnés. Si tu l'as manqué, voici les 11 enseignements de ce Choc des Héros "number two" !

1. À ce rythme, il n'y aura pas besoin de réunification

La première épreuve était là pour tester l'équilibre et la vitesse des aventuriers. Sauf que la différence de niveau entre les deux équipes est tellement énorme que cela devenait même chiant. Pour les jaunes, chaque épreuve est synonyme de défaite. Comme d'hab', les jaunes étaient encore à la traîne, mais il y en a un qui n'avait vraiment rien à faire là: Cédric. Il était tellement mou du genou qu'il a réussi à freiner toute son équipe. C'était avant qu'Olivier ne réussisse à assommer son coéquipier, Ludovic... avec un genou encore plus mou que celui de Cédric. Résultat, Ludovic a dû arrêter l'épreuve. Bref, avec une équipe de bras cassés comme les jaunes, Candice et Clémentine sont au bout de leur vie. Allez les filles, ce n'est pas grave d'être tombé qu'avec des nuls! En plus, vous avez Dylan avec vous, de quoi vous vous plaignez?

2. Pascal est un warrior

Pendant que les jaunes galèrent à chaque épreuve, les rouges, quant à eux enchaînent les victoires. Mais lors de l'épreuve d'équilibriste, on a eu bien peur pour Pascal. En glissant sur le premier bambou, il l'a finalement carrément brisé. Mais il en faut plus pour le doyen du Combat des Héros pour faiblir: aussi vite il s'est remis sur pattes pour continuer l'épreuve pendant que côté jaune, on pleurniche pour un petit coup de genou. Il n'est clairement pas venu à Koh-Lanta pour enfiler des perles celui-là! Au passage, il a permis à son équipe d'avoir un bambou bien sec histoire de moins glisser et ça, franchement, il fallait y penser. Bien joué champion!

3. Les rouges se sont fait une soirée sashimis sur le camp

Chez les rouges, le mode "survie" ne sera pas vraiment activé tant que Yassin sera présent. Le mec dégaine sa machette plus vite que son ombre pour faire bénéficier à son équipe des joies du camping de luxe. Mais s'ils peuvent admirer le coucher de soleil en direct de leur banc, à l'heure qu'il est, ils n'ont toujours pas réussi à faire le feu. Pourtant, c'est un peu primordial. Sauf qu'en fait, même sans ça, ils s'en sortent très bien: en ayant remporté l'épreuve de confort, ils ont remporté le kit de pêche et un bon gros poisson à se partager. Pas question de le laisser pourrir en attendant que le feu se fasse! Du coup, aux grands maux, les grandes remèdes: les rouges se sont régalés d'un poisson cru fraîchement pêché. En fait, il ne leur manquait que du riz pour se faire une soirée sushi digne de ce nom. Mais même, ça, ça aurait été sans Yassin, et au passage, sans nous!

4. Libéréée, délivréée, c'est Julie qui quitte l'île de l'exil

Julie a réussi à battre Chantal la warrior dans le premier duel, du coup on avait un peu d'espoir qu'elle dégage Rafaëlle lors du deuxième duel. Bah ouais, c'est que même si on ne comprend toujours pas ce qu'elle fout dans Koh-Lanta, on commençait à s'attacher à son personnage complètement déluré. Mais comme dans toute bonne histoire: tout est bien qui finit bien! Et vu que Julie est vraiment trop gentille, elle a même offert son collier à Rafaëlle. Bref, elle peut tout de même être fière d'elle: elle a quand même gagné plus d'épreuves que toute l'équipe des jaunes réunie.

5. Koh-Lanta a un nouveau monteur vidéo

Pour ce Choc des Héros, la production de Koh-Lanta a voulu mettre les petits plats dans les grands. C'est simple, on a parfois l'impression d'avoir affaire à un grand show à l'américaine tant les effets spéciaux sont magiques: ils connaissaient déjà les gros plans qui gâchent tout le suspense, désormais, la production a découvert les ralentis après 22 saisons tournées. À moins qu'elle ait décidé d'engager un nouveau monteur vidéo? En tout cas, ce qui est sûr, c'est que trop de ralentis, tue le ralenti.

6. Avoir la voix de Clémentine en GPS, ce n'est vraiment pas possible

On n'aurait vraiment pas aimé être à la place de ses co-équipiers pour la deuxième épreuve d'immunité. Clémentine a endossé le rôle du guide et elle a beau avoir la rage de gagner, elle était d-é-c-h-a-î-n-é-e. Elle a même réussi à faire flipper Cédric, qui perdait tous ses repères, au point d'en oublier sa gauche et sa droite. En tout cas, heureusement qu'elle ne fait pas la voix de ton GPS, sinon on imagine déjà la scène... "À droite. À DROITE! J'AI DIT À DROITE, T'ES BÊTE OU QUOI?"

7. L'histoire du faux collier d'immunité va trop loin

On a bien rigolé quand le trio maléfique, Pascal, Javier et Yassin a passé une après-midi à recréer un faux collier d'immunité. Sauf que comme prévu, la blague commence à tout doucement tourner au vinaigre. Nathalie est finalement tombée dessus, du coup, les rouges commencent à se dédouaner tour à tour de cette mauvaise blague. Mais Javier ne veut pas en démordre: s'il avoue qu'il s'agit d'un faux collier, il se met lui même porte-à-faux vis-à-vis de son équipe et risque de perdre sa place dans le jeu. Alors, plutôt que de rester loyal et fair-play, il préfère continuer une stratégie qui ne le mènera sûrement pas très loin...

8. Dylan a tout compris au jeu

Dylan, s'il n'a pas encore beaucoup montré de quoi il était capable sur les épreuves, sait en tout cas où il va en matière de stratégie. L'homme aux mocassins arrive à retourner sa veste plus rapidement qu'il ne le faut réellement et à se faire passer pour le gentil petit mouton auprès de ces coéquipiers. Mais malgré son côté fourbe, on ne pourra pas lui enlever le fait d'être cash et de l'assumer!

9. Les hostilités entre Yassin et Clémentine sont lancées

Les deux candidats avaient participé à la même édition lors de leur première participation à Koh-Lanta Cambodge en 2017. Mais l'entente n'était franchement pas au rendez-vous, puisque Clémentine avait réussi à faire virer Yassin en magouillant une fois de plus sa stratégie. Et là, ce soir, on ne pouvait pas être plus fier de Yassin en matière de vengeance: il lui a foutu une bonne branlée lors de la deuxième épreuve d'immunité, avant de s'écrier haut et fort: "C'est qui l'patron"? Alors, elle a bon goût la victoire?

10. Candice s'est transformée

Physiquement, mais pas seulement. Visiblement, elle a perdu du poids, mais elle semble aussi avoir pris plus d'assurance. Si on avait l'habitude de voir une Candice en dehors des stratégies et des histoires alambiquées de Koh-Lanta, il semblerait qu'elle soit remontée à bloc. Espérons que la mauvaise humeur de Clémentine ne l'influence pas à son tour.

11. On a dit adieu à Cédric (et presque à Clémentine)

Jusqu'à la dernière minute, on pensait qu'il avait trouvé le collier d'immunité pour se protéger lors du conseil de ce soir. Auquel cas, ça aurait été Clémentine de voir éteindre son flambeau. Mais non, du coup les jaunes ont pu le dégager tranquillou, et étaient soulagés de le voir partir. Reste à voir si sans lui, ils commenceront enfin à remporter quelques victoires, histoire de sauver l'honneur. Mais d'après les premières images dévoilées par TF1 de la semaine prochaine, il se pourrait bien qu'une nouvelle règle vienne tout chambouler...

Bref, ce nouvel épisode était encore riche en rebondissements!

Déjà lu?