Tu prends bientôt l'avion? Voici un outil qui te sera très utile si ton vol est retardé ou supprimé

En cas de retard ou d'annulation de vol, il n'est pas toujours évident de savoir si tu as droit à une indemnisation et quelles démarches entreprendre alors. Pour cela, il existe un outil en ligne très utile, que tu ne connais peut-être pas mais qu'il vaut mieux avoir en tête avant tes prochaines vacances.

Les vacances de Pâques débutent ce week-end et celles d'été approchent à grands pas. Tu as donc peut-être déjà réservé un voyage en avion ou tu l'envisages. Si tout se passe bien, c'est génial pour toi, mais parfois le voyage peut tourner au cauchemar. Tu n'es jamais à l'abris d'un retard ou d'une annulation de vol, ou bien que ton bagage se perde ou soit abîmé pendant le voyage... Et dans ce genre de situation, il vaut mieux savoir quoi faire à l'avance.

Il existe, en effet, des règles européennes qui te confèrent un certain nombre de droits en tant que passager, rappelle le Centre européen des Consommateurs (CEC) dans un communiqué de presse. Tu as, par exemple, droit à une assistance qui comprend boissons, repas et même hébergement gratuits, en fonction de ton temps d'attente. En cas d'annulation de vol, ta compagnie doit également tout faire pour te trouver un autre vol dans les meilleurs délais ou te rembourser dans l'intégralité ton billet d'avion. Sous certaines conditions, tu peux même bénéficier d'une compensation financière à hauteur de 250 à 600 euros en fonction de la distance de ton vol et du retard total à l'arrivée.

Si ta valise s'est perdue ou abîmée en chemin ou si elle est arrivée plus tard que toi à destination, tu peux aussi demander une indemnisation. Mais la question est: de quel montant?

Un outil pour calculer le montant de tes indemnisations

Pour le savoir, le CEC a mis en place un outil sur son site internet qui calcule le montant de la compensation financière que tu peux exiger auprès de ta compagnie aérienne. Note toutefois qu'en cas de circonstances extraordinaires, telles que des conditions climatiques extrêmes, une catastrophe naturelle ou certaines grèves, tu n'as droit à aucune compensation financière.

Si tu as un problème avec ton vol ou tes bagages, la première étape est donc d'utiliser cet outil (ICI), en indiquant ton problème, ton aéroport de départ et de destination et en suivant les étapes ultérieures. En fonction de ces données, ce service t'explique en détail à quoi tu as droit.

Si tu peux bénéficier d'une compensation, tu dois alors adresser une demande écrite à ta compagnie aérienne, de préférence via son site web ou par mail. En cas de retard, tu n'as qu'à remplir la lettre-type (ICI). Si tu ne reçois pas de réaction ou une réponse insatisfaisante, tu peux prendre contact avec les juristes belges du CEC qui t'aideront à te défendre. Tous ces services sont entièrement gratuits.

Mieux vaut prévenir que guérir!

Déjà lu?