Docks Bruxsel est loin d'être mort: le centre commercial va être racheté par un important fonds canadien

Pendant quelques temps, on a cru que Docks Bruxsel n'était qu'un cinglant échec. Mais il semblerait que le centre commercial tienne le cap et soit suffisamment en forme que pour attirer des investisseurs étrangers. Selon L'Écho, il devrait être racheté par un puissant fonds canadien.

Inauguré en 2016, Docks Bruxsel semblait parti pour être une belle réussite financière. Mais les circonstances - et la circulation parfois pénible autour du pont Van Praet et du canal - n'ont pas facilité la venue des clients. Pendant un temps, les rumeurs ont même prédit que le paquebot Docks coulerait très rapidement tant il semblait vide.

Aujourd'hui, il est toujours là et il devrait être revendu pour une jolie somme: 300 millions d'euros. Sachant que l'investissement de départ était de 210 millions d'euros, on peut dire que le groupe Equilis, actuel proprio de Docks, s'en tire avec un joli bénéfice. L'Écho cite plusieurs sources affirmant que la cession du shopping est pour très bientôt. Toutefois, les clauses de confidentialité les empêchent d'en dévoiler plus.

AIMCo Canada

Docks Bruxsel devrait être racheté par un groupe d’investisseurs canadiens représenté par la société Alberta Investment Management Corporation (AIMCo). Sur son site, AIMCo se présente comme "l'un des gestionnaires de placements institutionnels les plus importants et les plus diversifiés au Canada, avec un actif sous gestion de plus de 95,7 milliards de dollars". Bref, il pèse dans le game de la finance.

Rappelons que Docks Bruxsel, c'est 61.000 m² (44.000 m² de boutiques et 10.000 m² dédiés aux loisirs) et 113 enseignes. L'année passée, 6 millions de visiteurs serait venu y flâner ou faire des emplettes. Même si sa fréquentation est loin d'être aussi importante que celle d'un centre commercial comme le Rive Gauche, à Charleroi, cela reste très honorable.

Et la pose prochaine d'une nouvelle ligne de tram reliant le rond-point Schuman à Neder-over-Hembeek, avec un arrêt à Docks, pourrait encore attirer plein de nouveaux visiteurs. Donc, non, Docks Bruxsel n'est pas encore mort.

Déjà lu?