Quick balance son nouveau burger 100% "made in Belgium": voilà en quoi il est si spécial

Quick va proposer un nouveau burger dans ses restaurants en Belgique à partir de ce lundi. Ce burger sera un peu spécial: il a été conçu par des Belges, pour les Belges, et grâce... à la reconnaissance faciale.

120 g de bœuf, un tartare de tomate, de la salade, de la mozzarella, du filet d'Ardenne et une sauce légèrement à la tomate, le tout entre deux tranches de pain pistolet tigre. Voilà à quoi va ressembler le nouveau burger de Quick, aka "Le Préféré", qui sera disponible dans tous les restaurants de la chaîne à partir de ce lundi et jusqu'au 11 juin. Tu ne trouveras ce burger qu'en Belgique durant cette période. Et il y a une bonne raison à cela: il s'agit d'un burger... 100% belge.

Reconnaissance faciale

Car oui, ce burger a été composé par et pour les Belges pour Quick. "Nous avons demandé aux Belges ce qu'ils aimeraient trouver dans leur burger. On leur a soumis des ingrédients susceptibles d'entrer dans la composition d'un burger. Nous sommes allés loin en leur proposant, par exemple, des chicons, du boudin, ou encore de la sauce au chocolat, des produits représentatifs de la Belgique. Nous avons ainsi testé plus de 50 ingrédients réalistes", déclare Kevin Derycke, CEO de Burger Brands Belgium, à la Capitale.

Mais Quick ne s'est pas contenté de faire un simple questionnaire auprès de 500 personnes pour créer ce burger: la chaîne s'est servie de la reconnaissance faciale pour analyser les résultats. "Grâce à leur webcam, alors qu'ils étaient chez eux, un logiciel pouvait lire sur leur faciès leurs émotions face à un produit proposé", ajoute Kevin Derycke. Si les clients faisaient la gueule, souriaient ou étaient satisfaits, Quick notaient et analysaient tout ça grâce à la reconnaissance faciale. Et c'est ce qui a donné "Le Préféré".

Et pour aller plus loin dans le "made in Belgium", Quick va même composer son burger avec des produits belges: "Notre viande est d'origine belge et travaillée en Belgique par la société Viangro, nos pommes de terre sont achetées et transformées en Belgique. Idem pour nos légumes. Pourquoi aller chercher d'autres produits ailleurs alors que nous possédons tellement de savoir-faire chez nous?", explique Kevin Derycke.

Alors, ça te donne envie de le tester?

Déjà lu?