Chacun la sienne: la pilule contraceptive pour homme se précise

Car il n'y a aucune raison que tous les trucs relou soient destinés aux femmes, des scientifiques américains auraient mis au point une pilule contraceptive pour hommes. Ça fait pas mal de temps que le projet est sur la table mais aujourd'hui, la pilule semble prometteuse. 

L'égalité des sexes ça passe aussi par les moyens de contraception. Cela fait pas mal de temps que les scientifiques planchent sur une version masculine de la pilule contraceptive. Et si l'on en croit les derniers essais, elle pourrait bientôt débarquer dans nos pharmacies. En effet, dimanche dernier un groupe de chercheurs a présenté les avancées de leurs recherches.

Le nouveau cachet à prendre quotidiennement ressemble beaucoup à la version féminine créée en 1960. Comme celle-ci, la pilule pour homme est composée d'une hormone androgène (mâle) comme la testostérone et un progestatif. Pour utiliser les termes scientifiques, elle est à base de diméthandrolone undécanoate nommée DMAU. "DMAU est un grand pas en avant dans le développement d'une 'pilule masculine' en une prise par jour" explique le docteur Stéphanie Page, endocrinologue de l'université de Washington "Beaucoup d'hommes disent qu'ils préfèrent une pilule à prendre quotidiennement comme contraceptif réversible, plutôt que des injections à action prolongée ou des gels topiques, qui sont également en développement" complète-t-elle.

Peu d'effets secondaires

Avant de présenter les résultats, les chercheurs ont bien évidemment testé la pilule sur 100 hommes âgés entre 18 et 50 ans sur une période d'un mois. Ils ont reçu des doses différentes: 100, 200 ou 400mg. Il y avait également deux formules différentes pour observer quelle était la meilleure composition.

Résultats: la pilule permet de diminuer drastiquement la testostérone et deux autres hormones responsables de la production de sperme. De plus, les chercheurs ont noté très peu d'effets secondaires notamment ceux liés à la baisse de testostérone: les inflammations du foie: "Très peu de sujets ont rapporté des symptômes compatibles avec une déficience ou un excès de testostérone" précise Stéphanie Page.

Prise de poids

Par contre, quelques effets indésirables ont été notés, comme ceux liés à la pilule destinée aux femmes: prise de poids et diminution du "bon cholestérol". C'est donc plutôt encourageant pour l'avenir: les hommes ne seront plus obligés de passer par la vasectomie pour arrêter de procréer. Et si l'on en croit une étude de l'institut CSA, 61% des hommes sont prêts à prendre une pilule quotidiennement et 91% des mâles considèrent que la contraception est aussi bien l'affaire des femmes que des hommes. Quand on te parlait d'égalité des sexes, ce n'était pas du vent!

Déjà lu?