"C'était une vraie relation": une ancienne playmate raconte comment elle est devenue la maîtresse de Donald Trump

Karen McDougal, une ancienne playmate, a donné une longue interview à CNN dans laquelle elle raconte avoir eu une relation avec Donald Trump. Son histoire avec le président des États-Unis aurait duré plusieurs mois il y a 10 ans, peu de temps après la naissance de son fils Baron. Et Trump aurait proposé d'acheter son silence.

Cela faisait longtemps que Donald Trump n'avait pas été confronté à de nouvelles accusations de la part d'une femme. Cette fois, c'est Karen McDougal, ancienne playmate, qui a pris la parole pour évoquer une supposée relation avec le président des États-Unis.

"Je ne suis pas ce genre de fille"

"C'était une vraie relation. Il y avait des sentiments entre nous deux", a-t-elle expliqué lors d'une interview accordée à CNN jeudi. Elle explique avoir rencontré le milliardaire en marge du tournage de The Apprentice, sa série de télé-réalité. Ils auraient entretenu une relation durant plusieurs mois entre 2006 et 2007, peu de temps après que Melania Trump eut donné naissance à Baron, le dernier fils du président américain.

Elle assure également que Trump aurait proposé de la payer après avoir couché avec elle. "Je ne savais pas quoi en penser. Je l'ai regardé et je lui ai dit, je ne suis pas comme ça, je ne suis pas ce genre de fille", a-t-elle raconté, avouant qu'elle s'est sentie "triste" après cette proposition, et qu'elle se sentait "coupable" vis-à-vis de Melania Trump.

150.000 dollars pour son silence

L'ancienne playmate raconte aussi que le président a tenté d'acheter son silence en échange de 150.000 dollars (environ 120.000 euros).

Cette somme lui a été versée par AMI, société qui possède le tabloïd National Enquirer, qui lui promettait des publications régulières dans l'un de ses médias. Sauf qu'AMI est dirigé par David Pecker, un ami de Donald Trump. Et que McDougal n'a jamais eu l'occasion d'écrire pour un média du groupe...

"Mme McDougal a reçu 150 000 dollars (dont la moitié sont revenus à son avocat, qu’elle ne savait pas en collusion avec l’autre camp) et la fausse promesse d’aider à lancer sa carrière d’experte en santé et forme", avait déjà expliqué son (nouvel) avocat dans un communiqué il y a quelques mois. Karen McDougal a également déposé plainte contre AMI.

Avec cette interview, CNN prépare le terrain pour un autre sujet qui devrait faire trembler la Maison Blanche. La chaîne CBS doit diffuser dimanche un sujet de 60 minutes sur Stormy Daniels, la pornstar qui assure avoir également entretenu une relation avec Trump. Elle aussi explique que le président américain l'a payée pour acheter son silence. Donald Trump nie bien sûr tout en bloc, que ce soit concernant son histoire avec Karen McDougal ou celle avec Stormy Daniels. Mais les accusations commencent à s'accumuler désormais...

Voici l'interview de Karen McDougal en intégralité (en anglais):

 

Déjà lu?