Silence, ça tourne! Le tournage de la saison 5 de Black Mirror a commencé

L'équipe technique, les acteurs et les réalisateurs ont à peine eu le temps de se remettre de la saison 4 qu'ils déjà retournés au charbon. Charlie Brooker, le réalisateur de la série Netflix, s'est laissé aller à quelques confidences. 

On le sait depuis environ deux semaines: Netflix a commandé une cinquième saison de Black Mirror. Visiblement, le réalisateur Charlie Brooker s'attendait à cette commande. Car ce mardi, il est allé récupérer sa récompense à la Royal Television Society.

Interviewé sur le tapis rouge, Brooker a fait quelques révélations: ils ont déjà tourné un épisode, vont commencer le tournage du deuxième et en parallèle, il continue à écrire les suivants. Le tout en deux semaines, plutôt solide. Sinon? Pas le moindre indice à se mettre sous la dent concernant les thèmes traités.

Nazis et haine

Et visiblement, Charlie Brooker semble pas mal inspiré pour la suite de la série. Il faut dire que l'actualité du moment est une bonne source d'inspiration pour son œuvre dystopique. Lors de la remise de son prix ce mardi soir, il s'est permis de commenter l'actu: "J’ai souvent entendu que l’année 2017 avait des airs de piège, comme si on avait tous été piégés dans un interminable épisode de Black Mirror. Mais je pense que si je l’avais écrit, j’aurais été un peu plus subtil, et je ne vous aurais pas mis sous le nez tous ces nazis et cette haine."

C'est maintenant que tu commences à flipper. Car si l'on en croit Brooker, la réalité est bien pire que ce qu'on peut voir dans Black Mirror. Les punk avaient raison: "no futur".

Déjà lu?