Vu qu'ils ont bien bossé, les kids de Stranger Things vont avoir droit à une augmentation

En deux saisons, Stranger Things a mis tout le monde d'accord. Rares sont les personnes qui n'ont pas accroché à l'univers imaginé par les frères Duffer. Et la raison principale de ce carton, c'est sans nul doute les acteurs qui ont donné vie à la ville d'Hawkins. Pour les récompenser de ce bon boulot, les petites star du casting vont avoir droit à une augmentation. On sort le champ...Kidibul. 

En France, il y a les Kids United. Outre-Atlantique, il y a les kids de Stranger Things. Difficile de comparer les deux bandes tant le succès de la série Netflix est hors norme. Et il faut bien l'admettre, le succès de la série est principalement dû à la qualité du casting. La bande de gamins est crédible du début à la fin et sont bien aidés par leurs aînés.

Et pour les récompenser, une large partie du casting va recevoir une augmentation annonce The Hollywood Reporter. Pratiquement tout le monde y aura droit: Millie Bobby Brown (Eleven), Finn Wolfhard (Mike), Gaten Matarazzo (Dustin), Caleb McLaughlin (Lucas), Noah Schnapp (Will), Natalia Dyer (Nancy), Charlie Heaton (Jonathan) et Joe Keery (Steve). De quoi les motiver bien comme il faut pour la troisième saison dont le tournage commence le 23 avril prochain.

350.000 dollars par isode

Si les chiffres n'ont pas été confirmés par Netflix, The Hollywood Reporter aurait réussi à obtenir des informations plus précises. En effet, Winona Ryder (Joyce) et David Harbour (Jim Hopper) vont eux aussi être revalorisés: ils toucheront 350.000 dollars par épisode (280.000 euros). Les plus jeunes, eux, devront se contenter de 250.000 par épisode (203.000 euros). Pas mal quand on n'a même pas 16 ans.

Mais ce qui est plus drôle, c'est que les vrais ados Nancy, Jonathan et Steve ne touchent "que" 150.000 dollars (122.000 euros). Nouvelle humiliation pour Steve qui n'est même pas récompensé pour ses heures de baby-sitting avec Dustin dans la saison 2.

Et Eleven?

Il reste une question en suspens: le salaire d'Eleven. Millie Bobby Brown a en effet négocié à l'écart des autres et selon des sources du Hollywood Reporter, il se pourrait bien qu'elle gratte ses 350.000 dollars par semaine (280.000 euros). C'est le minimum pour se raser le crâne et s'habiller comme un mec. Dans tous les cas, ce n'est pas n'importe quoi comme augmentation.

Car toujours selon The Hollywood Reporter, les enfants touchaient 20.000 dollars (16.000 euros) par épisode tandis que Winona Ryde en touchait 100.000 dollars pendant les deux premières saisons. Une belle prime de risque pour aller explorer l'Upside Down.

Déjà lu?