Un deuxième loup serait venu faire des ravages en Wallonie

Les choses se sont calmées depuis que la louve Naya a tué quelques moutons dans notre pays. Mais ça n'a pas duré. Eh oui, un autre loup a été aperçu à Bérismenil, un village de La Roche-en-Ardenne. 

Quelques mois seulement après que les moutons ont été surpris par la louve allemande Naya et qu'un loup ai été tué, un nouveau loup a été aperçu. Cette fois-ci, le loup n'a pas été aperçu en Flandre, mais en Wallonie dans le village de Bérimenil dans la ville La Roche-en-Ardenne.

Première victime

Le nouveau loup a déjà fait une victime, un mouton appartenant à Hilde Vervaecke. "Notre mouton (Ella) a été tuée à coup de morsures dans la nuit du quatre au cinq mars", peut-on lire sur la page Facebook de Hilde Vervaecke.

"Elle (le mouton), se situait à l'arrière du pré, avec quelques taches de sang dans le cou, des côtes mangées et une cavité abdominale vide. Il n'y avait pas de morsure sur le reste de son corps mais le contenu de son estomac gisait un peu plus loin, comme si un cheval avait fait un besoin. La peau de sa patte avant a été arrachée. On pensait que c'était un loup qui l'avait attaqué. Son agneau de trois semaines était quant à lui indemne. Il était probablement dans l'étable avec le reste du groupe pendant que la maman a été mangée".

Le travail d'un loup

Les connaisseurs en sont sûrs: c'est le travail d'un loup. "Comment le savons-nous? Le loup a laissé sa signature: un mouton mort avec des morsures les mêmes que celles qu'on a vue à Meerhout, Bree et Rotem", explique Jan Loos de l'association flamande Landschap VZW au journal Het Nieuwsblad.

L'organisation Réseau Loup est en train d'enquêter sur les causes qui ont provoquées la mort du mouton. Les restes du cadavres du mouton ont été envoyées depuis à l'Université de liège. "Même si on ne retrouve pas d'ADN de loup, nous sommes quand même certains que c'était l'oeuvre d'un loup".

Les faits datent d'il y a deux semaines et c'est pourquoi il est impossible de savoir où le loup peut se trouver maintenant. Celui qui espère apercevoir le loup devra se rendre dans les Ardennes et encore, c'est fort probable que le loup ne soit plus dans nos contrées.

Déjà lu?