Préparez-vous pour ce nouveau massacre: Joey Starr est invité à l'Assemblée nationale 

Il est loin le temps où les mecs de Suprême NTM nous racontaient leurs déboires avec les autorités dans leurs morceaux anti-systèmes. Aujourd'hui, l'ex-leader du groupe, Joey Starr, est invité à l'Assemblée nationale pour y présenter la pièce "Éloquence à l'Assemblée". Comme disait le groupe en 1993, "préparez-vous pour ce nouveau massacre"!

Les temps changent, les têtes qui représentent la rébellion aussi. Dans les années 90, Suprême NTM se faisait la voix d'une jeunesse pleine de hargne, prête à en découdre avec les flics pour trois fois rien. Le groupe, dont le nom est l'acronyme de Nique Ta Mère, était vulgaire, agressif et bruyant: bref, tout ce qu'on aime quand on a 20 ans.

Parmi eux, il y avait François de Rugy, le président de l'Assemblée Nationale. Quand le morceau "Pour ce nouveau massacre" est sorti en 1993, le président du parlement français avait exactement 20 ans. Est-ce pour cela qu'il a invité Joey Starr le 27 mars pour une représentation de la pièce "Éloquence à l'Assemblée" dans les salons luxueux de l'Hôtel de Lassay, sa résidence de fonction? De Rugy n'a jamais caché son goût pour le rap: le 10 mars, il était à un concert... de NTM.

Journée mondiale du théâtre

À l'occasion de la Journée mondiale du théâtre, l'ancien rappeur va déclamer des discours de grands révolutionnaires et d'autres personnalités ayant marqué l'histoire de la politique. Parmi eux, il y notamment Robespierre, Simone Veil, Olympe de Gouge, Alexis de Toqueville, Victor Hugo, Jean Jaurès ou encore Aymé Césaire.

Si l'idée de voir l'ex-moitié de NTM faire du théâtre à l'Assemblée a de quoi surprendre, elle devient d'autant plus savoureuse que les textes choisis pour la pièce abordent des sujets importants: la peine de mort, le droit à avorter, la lutte contre les inégalités, le droit à la culture pour tous et même la corruption des élites.

Peut-on y voir une évolution du travail du rappeur? Passer de la critique des autorités à la critique du système.. par l'intermédiaire du système? Certains y verront une corruption des principes. Mais d'autres, comme l'eurodéputée FN Dominique Bilde, sont indignés par cette invitation: "Bel exemple pour notre jeunesse: devenez délinquant le gouvernement vous sponsorisera!", a-t-elle tweeté. Du coup, tout n'est pas perdu puisque Joey Starr dérange encore quelques élus et l'extrême-droite française.

La grande question est: verra-t-on un jour Damso à la Chambre?

Déjà lu?