Le PS prêt à gouverner avec la N-VA? Même pas en rêve, répond Paul Magnette à Bart De Wever

Bart De Wever a tendu la main aux partis wallons de gauche (PTB, Ecolo et PS) en avouant que la N-VA serait prête à gouverner avec eux à quelques conditions. Ce à quoi Paul Magnette a rapidement répondu: une alliance avec la N-VA est tout simplement impossible.

Voir le PS dans un gouvernement avec la N-VA, ce n'est pas pour demain. C'est ce qu'a répondu Paul Magnette à Bart De Wever ce dimanche. Le président de la N-VA avait pourtant ouvert la porte à l'arrivée des socialistes, et plus largement aux partis wallons de gauche, au sein d'un futur gouvernement. Pour lui, "gouverner avec le PS, le PTB et ou Ecolo, tant que ces partis acceptent de coopérer dans une structure confédérale", a expliqué le bourgmestre d'Anvers dans un entretien à De Zondag.

"Si c'est pour mener une politique de régression sociale..."

Une "main tendue" qu'a rapidement rejetée Paul Magnette. "Je ne vois aucun cas où le PS et N-VA gouvernent ensemble", a répliqué Paul Magnette, interrogé sur RTL-TVI dans l'émission C'est tous les jours dimanche. Pour le bourgmestre de Charleroi, il est inconcevable pour le PS de gouverner avec la N-VA.

"Clairement, je n'en vois aucun. Si c'est pour mener une politique de régression sociale à tous les étages, comme on l'a vu depuis 3 ans, depuis que ce gouvernement MR/N-VA est en place, on ne trouvera jamais le PS associé à ce type de détricotage de la sécurité sociale, à ces réformes des pensions, le saut d'index, la flexibilisation du marché du travail… Vous ne trouverez jamais le PS associé à ce type de politiques", a-t-il ajouté.

L'autre tacle de Magnette

Bart De Wever appréciera. Tout comme il appréciera le tacle de Magnette concernant d'autres propos qu'il a tenus dans De Zondag. Interrogé sur son opinion sur l'immigration, le président de la N-VA s'est ainsi prêté à une comparaison concernant les juifs orthodoxes et les musulmans: "Les juifs orthodoxes attachent aussi beaucoup d’importance aux signes extérieurs de la foi. Mais ils en acceptent les conséquences. Je n’ai encore jamais vu de juif orthodoxe à un guichet. Ils évitent les conflits. C’est la différence. Les musulmans revendiquent une place dans l’espace public, dans l’enseignement, avec leurs signes de croyance extérieurs. C’est ce qui crée des tensions."

Ce à quoi Magnette a répondu: "Je trouve ça toujours hallucinant, cette manière de faire des généralités. Les juifs sont comme ça, les arabes sont comme ça, les noirs sont comme ça, les asiatiques ceci, les Wallons… C'est une forme de racisme, un peu sophistiquée, un peu élaborée, mais c'est quand même une manière de ramener chacun à une identité qui serait déterminée par le groupe auquel il appartient."

Non, le PS et la N-VA ne sont vraiment pas prêts à gouverner ensemble...

Déjà lu?