Armer les SDF avec des fusils de chasse, voilà l'idée d'un candidat au Sénat américain

Pourvoir les sans-abri de fusils de chasse, voici la nouvelle campagne lancée par un candidat au Sénat en vue des prochaines élections de mi-mandat de novembre. Pour le libertarien Brian Ellision, les SDF devraient être armés afin de pouvoir se défendre tant des violences que des atteintes du gouvernement qu'ils subissent. 

Ellison aurait voulu armer les SDF avec un pistolet. Cependant, la possession d'un revolver est illégale sans permis. Par contre, le port d'armes d'épaules est légal sans permis. Le candidat libertarien a donc lancé une campagne nommée "Arm the Homeless" ("Armez les SDF").

Faute de revolver, les SDF devraient être armés de fusils de chasse

Brian Ellison, en lice contre la candidate démocrate Debbie Stabenow pour devenir sénateur de l’État du Michigan, a déclaré que les sans-abri étaient constamment victimes de crimes violents et que leur fournir des armes à feu aurait un effet dissuasif. Par ailleurs, Ellison estime que les SDF sont également menacés par les gouvernements qui criminalisent à divers niveaux les activités dont ils dépendent pour survivre.

Ellison, un libertarien qui devrait être le candidat du parti aux élections de mi-mandat de novembre, a déclaré qu'il avait choisi le port de fusils à pompe pour des raisons pratiques.

"Franchement, je pense que l'arme idéale serait un pistolet", a-t-il expliqué au quotidien britannique The Guardian. "Mais étant donné les conditions de licence en vigueur dans l’État, nous ferons face à des difficultés pour obtenir des fusils pour les sans-abris. Obtenir des pistolets est pratiquement impossible. Ceux-ci doivent être enregistrés et les propriétaires doivent avoir une adresse. En outre, porter un pistolet dissimulé est interdit sans permis. Nous avons donc pensé que les fusils à pompe seraient une alternative intéressante aux pistolets."

Les sans-abri doivent se défendre

Ellison, un ancien soldat ayant servi en Irak, a déclaré qu'il avait décidé de se présenter aux élections "juste pour essayer de faire la différence". Outre sa campagne pour armer les SDF, il a déclaré qu'il se concentrerait sur les droits des minorités et qu'il s'opposerait à une intervention militaire étrangère.

Ellison et son équipe présélectionneront les sans-abris désireux de porter un fusil de chasse et qui sont en mesure de bien s'en servir. "Les sans-abri ne seront en aucun cas forcés de porter des fusils à pompe. La première chose que nous ferons est leur demander s'ils pensent que c'est quelque chose qui leur serait bénéfique", a-t-il encore expliqué.

Les munitions seront fournies avec les armes. Pour davantage de munitions, les propriétaires devront démontrer qu'ils utilisent légitimement leurs armes pour se défendre. Ellison estime que son plan n'est pas dangereux.

"Vous inquiétez-vous que la police soit armé d'armes militaires ? Moi oui. Le monde dans lequel nous vivons est un monde effrayant où les policiers qui anciennement portaient des chemises à manches courtes et un revoler disposent maintenant de fusils avec des viseurs, de gilets pare-balles et de véhicules blindés. Et franchement, cela m'effraie beaucoup plus qu'un sans-abri qui essaie de se défendre avec un fusil de chasse", a encore ajouté Brian Ellison.

Lire aussi