C'est officiel: il faudra avoir 13 ans pour s'inscrire sur les réseaux sociaux en Belgique

L'Europe le voulait, la Belgique a emboîté le pas. Il sera désormais interdit aux moins de 13 ans de s’inscrire sur les réseaux sociaux. Le gouvernement fédéral vient d'approuver la proposition du secrétaire d’État à la Protection de la vie privée Philippe De Backer (Open VLD).

L'Union européenne a fait pression sur les États membres pour qu'ils légifèrent sur les réseaux sociaux. Elle voulait que les inscriptions soient limitées avec un âge minimum allant de 13 à 16 ans. Philippe De Backer (Open VLD), secrétaire d'État à la Protection de la vie privée, a opté pour 13 ans.

Équilibre

Pourquoi avoir choisi la limite la plus basse? Parce que si les réseaux sociaux peuvent s'avérer dangereux sans un minimum de recul, ils sont une réalité: "Il ne faut pas être aveugles. De nombreux jeunes mentent sur leur âge pour accéder aux réseaux sociaux", a déclarer De Backer dans des propos repris par la VRT.

C'est pourquoi le secrétaire d'État compte également intégrer au parcours scolaire les notions de réseau social et de vie privée, et ce, avant l'âge de 13 ans. Pour que les ados puissent s'y inscrire en connaissance de cause et en éviter les pièges.

Toute la question est de trouver un équilibre entre protection de la vie privée et avancée technologique. S'il est en effet crucial de protéger les enfants face à des outils qu'ils ne maîtrisent pas et qui peuvent se montrer dévastateurs, il ne faut pas les priver d'une réalité: les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien.

Ceci étant dit, on salue l'initiative. Même si le plus gros du boulot doit être fait par les marents.

Déjà lu?