Des émeutes ont eu lieu à Madrid après la mort d'un Sénégalais sans-papiers

À Madrid, des dizaines de personnes ont été blessées dans des émeutes qui ont éclaté après la mort d'un vendeur de rue africain. Selon des témoins, le Sénégalais fuyait la police qui avait lancé une action contre les vendeurs de rue illégaux.

Selon un porte-parole de la police de Madrid, cet homme de 35 ans est mort d'un arrêt cardiaque alors qu'il fuyait la police. Selon le journal El Pais, une vingtaine de personnes ont été blessées dans les émeutes qui ont suivi, et parmi eux, 15 sont des agents de police. L'homme aurait vécu en Espagne pendant environ quatorze ans mais il n'avait jamais obtenu de papiers de résidence.

Des centaines de manifestants ont incendié des poubelles en plastique, bloqué des rues et détruit des abribus. Les forces de police ont réagi lourdement pour mettre un terme aux émeutes. La police anti-émeute a été bombardée de pierres. Un incendie a également éclaté dans une banque. Les troubles ont démarré vers la fin de l'après-midi et se sont poursuivis pendant la nuit.

La maire Manuela Carmena a annoncé sur Twitter qu'elle regrettait la mort de l'homme. Elle veut que l'affaire soit réglée rapidement et sérieusement.

Voici quelques images des heurts:

Déjà lu?