Avec sa blague de mauvais goût, Snapchat se fait tacler par Rihanna et perd 4% en Bourse

Snapchat a fait une blague de très mauvais goût dimanche passé. Alors que l'application faisait la promo d'un jeu intitulé "Would you rather". Les internautes avaient le choix entre "Gifler Rihanna" ou "Frapper Chris Brown". Évidemment, Rihanna n'allait pas se laisser faire. Elle vient de leur répondre!

Il y a des limites à ne pas franchir et Snapchat semble ne pas l'avoir bien compris. Dimanche 11 mars, l'application a fait la promotion d'un jeu intitulé "Would You rather", invitant les internautes à choisir entre "Gifler Rihanna" ou "Frapper Chris Brown". Il n'a pas fallu longtemps avant de comprendre l'allusion facile faite par Snapchat sur les violences conjugales qu'avaient subi la chanteuse en 2009 par Chris Brown.

Une publicité supprimée

Cette petite plaisanterie n'a vraiment pas plu aux internautes qui ont directement dénoncé la publicité de Snapchat et rapidement, la plateforme avait supprimé cette publication tout en présentant ses excuses: "La publicité a été examinée et approuvée par erreur, puisqu'elle est en violation de notre politique publicitaire. Nous avons immédiatement supprimé cette publicité le week-end dernier, quand nous en avons pris conscience. Nous sommes désolés que cela se soit produit", avait déclaré un porte-parole de Snapchat dans un communiqué.

La riposte de Rihanna

Quelques jours après, Rihanna ne semble toujours pas l'avoir digéré. Elle vient de répondre à Snapchat dans sa story Instagram en hésitant pas à balancer tout le mal qu'elle pense de la plateforme: "Snapchat, tu n'es pas sans savoir que tu n'es pas mon appli favorite mais j'essaie de comprendre qu'elle était l'idée derrière tout ce ramdam. J'aimerais appeler ça de l'ignorance, mais je sais que tu n'es pas idiot à ce point.

Tu dépenses de l'argent dans un truc qui fait honte aux victimes de violences domestiques en vous en moquant. Ne prends pas ça pour un ressenti personnel, je n'ai pas grand chose à en dire, mais pour toutes les femmes, les enfants et les hommes qui ont été victimes de violences domestiques dans le passé et pour ceux qui n'ont toujours pas trouvé la force d'en parler. Tu les laisse tomber! Honte à toi. Supprimez tous cette app", s'agace Rihanna.

Chute en bourse

Sa publication a eu l'effet d'une petite bombe sur le réseau social puisque le cours de la bourse de Snap Inc. a déjà chuté de 4% juste après qu'elle ait appelé à supprimer l'application. Avec ses 61 millions d'abonnés sur Instagram, on parie que ça pourrait encore descendre.

Ce n'est pas la première célébrité à avoir poussé un coup de gueule sur l'appli. Récemment, Kylie Jenner s'était moquée de l'application la trouvant trop has-been. Elle avait fait perdre 1,3 milliards de dollars à Snapchat en un seul tweet..

Déjà lu?