La hype autour du jeu Fortnite est telle que même Drake y joue en live sur Twitch et bat un record 

Le jeu du moment est sans conteste Fortnite. Absolument tout le monde y joue: les gamers occasionnels, les chevronnés et même les superstars mondiales. En effet, dans la nuit de mercredi à jeudi, le rappeur canadien Drake s'est fait une petite session en live sur Twitch et a rameuté 600.000 spectateurs, un record absolu pour la plate-forme de streaming en direct. 

Dans le monde du jeu vidéo, on ne parle que de Fortnite. Si tu ne connais pas, il s'agit d'un jeu en mode "battle royale" à la Hunger Games: 100 joueurs débarquent sur une île et doivent s'entretuer avec l'armement qu'ils trouvent sur place. Le petit plus du jeu: les joueurs peuvent récolter du bois, de la brique ou du métal pour construire des tours, des murs et des escaliers, leur offrant une liberté totale. Le concept fonctionne extrêmement bien.

À tel point qu'en février, 3,4 millions de joueurs se sont connectés simultanément. C'est tout simplement titanesque. Tout le monde y joue: les jeunes, les vieux, les joueurs occasionnels, les pro et même les stars. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le rappeur canadien Drake a rejoint un célèbre joueur américain, Ninja, alors qu'il était en live sur Twitch. Résultat: plus de 600.000 personnes ont regardé les deux compères survivre dans le jeu. C'est un record absolu sur Twitch, personne n'avait rameuté autant de personne d'un coup. Le précédent record était de 380.000 spectateurs simultanés. Record explosé, donc.

All stars

Ce n'est pas tout! Alors que Drake et Ninja jouaient tranquillement, le rappeur américain Travis Scott les a rejoints, ainsi que le joueur de foot américain JuJu Smith-Schuster. Tu vois un peu le tableau: une véritable partie all stars.

Les raisons du succès?

Mais pourquoi tout le monde joue à ce jeu? Déjà, parce que le concept de Battle Royal attire énormément de joueurs. À la base, il n'existait que H1Z1. Puis, PlayerUnknown's Battlegrounds (PUBG) a débarqué sur le marché et a séduit les joueurs lassés des bugs d'H1Z1. Enfin, Fortnite s'est invité dans la danse et a mis tout le monde d'accord.

Disponible sur toutes les plates-formes, le jeu a l'avantage d'être 100% gratuit: on peut y jouer sans être abonné au PlayStation +. Ce n'est pas le cas sur le Xbox par contre. Du coup, les plus jeunes qui n'ont pas les moyens de se payer un abonnement peuvent y jouer sans gonfler papa et maman.

Plus de fun

Ensuite, contrairement à PUBG, la carte est bien plus petite. Ainsi, une partie comporte beaucoup moins de temps morts: on ne s'ennuie jamais, surtout quand on joue à plusieurs. On ne passe pas son temps à courir et à chercher des ennemis.

Enfin, la possibilité de construire et d'absolument tout détruire apporte une énorme profondeur au gameplay et demande beaucoup de "skills". Une fois qu'on y goûte, on veut sans cesse s'améliorer: construire plus vite, être plus précis dans ses tirs et surtout jouer en équipe. L'armement s'étoffe chaque semaine et le jeu propose des récompenses assez attractives aux joueurs. Bref: le jeu mérite son succès et cela risque de continuer vu qu'Epic Game, le studio qui développe le jeu, propose des mises à jour absolument toutes les semaines. Pour un jeu gratuit, c'est fortement appréciable.

Tu peux regarder Drake, Travis Scott, JuJu Smith-Schuster et Ninja jouer en cliquant ici

Déjà lu?