Les jeux vidéo rendent violents? Voici 5 jeux qui font travailler les méninges et que Trump aurait du mal à finir

Pour justifier les tueries de masse aux États-Unis, Donald Trump a décidé de rejeter la faute sur les jeux vidéo et non sur le port d'armes. Pour lui, les jeux vidéo rendent violents et poussent les jeunes à commettre l'irréparable. Pourtant, certains titres poussent le joueur à faire travailler son cerveau jusqu'à l'éruption (coucou Jimmy Neutron). Voici donc une petite sélection de jeux que même le très "stable et intelligent" Donald Trump ne pourrait finir. Classement certifié sans hémoglobine. 

1. La série des "Professeur Layton"

 
Ce jeu en apparence tout mignon va littéralement te faire saigner des oreilles tellement la difficulté des énigmes peut s'avérer élevée. Sorti en 2008 chez nous sur DS, le professeur Layton a eu droit à 6 épisodes au total. A chaque fois, c'est le même principe: le joueur doit résoudre toute une série d'énigmes pour élucider un mystère bien plus vaste. Au total, les six épisodes proposent plus de 1.000 énigmes. Si certaines sont faciles, d'autres vont te pousser dans tes derniers retranchements: demander de l'aide à tes parents ou à ton prof de maths.

2. La série des Portal

 

"OH! Un FPS! Il sera d'office violent!" Non, pas du tout! Portal est un OVNI vidéoludique qui a marqué l'histoire de son domaine. Jamais un jeu vidéo n'avait autant marqué le joueur grâce à ses énigmes. Dans Portal, tu dois t'échapper d'un laboratoire où sont pratiquées des expériences sur des portails spatio-temporels. Pour y parvenir tu disposes d'un fusil permettant de créer des portails. Grâce à eux, tu peux te téléporter d'un endroit à un autre.

C'est avec ces portails que tu vas devoir résoudre toute une série d'énigmes pour enfin t'échapper de ce labo de l'enfer. Évidemment, la difficulté évolue crescendo et tu risques de t'arracher les cheveux vers la fin du jeu. Ce qui est dingue, c'est que le jeu parvient à te faire intégrer des concepts qui semblent juste inhumains. Grosse claque pour ton cerveau. Graphiquement c'est propre, la mise en scène est légendaire et le seul personnage du jeu est aussi profond qu'intriguant. Si tu réussis le jeu sans aller voir de solutions sur internet, tu gagnes le droit d'occuper la Maison Blanche.

3. Faster Than Light (FTL)

 

Dans Faster Than Light, pas d'énigme au menu. Ici, tu dois gérer l'équipage et les performances d'un vaisseau spatial. Dans FTL, tu fais partie de la Fédération Galactique et tu fuis la flotte rebelle qui met la galaxie à feu et à sang. Ici, pas question de pilotage: il s'agit d'un jeu de gestion/stratégie doté d'un système de pause active où tu peux réfléchir de la meilleure stratégie à adopter en fonction de ton ennemi.

Tu dois gérer les performances de ton vaisseau: améliorer ses boucliers, ses moteurs, son armement et faire en sorte que ton équipage ne meurt pas lors d'un assaut de vaisseau pirate. Chaque partie est différente: les évènements auxquels tu dois faire face sont générés aléatoirement. La difficulté est au rendez-vous: même en mode normal, n'espère pas arriver au bout du jeu lors de ta première partie. Ajoute à cela une bande son tout simplement exceptionnelle et tu as devant toi un bijou vidéoludique et tout ça en "indé", s'il vous plait!

4. Limbo

 

Pour rester dans les jeux indépendants, voici Limbo. Un autre OVNI vidéoludique de 2011 qui fut l'un des premiers jeux indé à réellement conquérir le cœur du grand public. Visuellement, tu vas être plongé dans un monde étrange et hostile uniquement composé de deux couleurs: le noir et le blanc. Niveau gameplay c'est d'une simplicité sans nom: un bouton pour avancer ou reculer, un bouton pour sauter et un autre pour attraper des objets. Et c'est tout.

Deux difficultés dans ce jeu: parvenir à passer de plate-forme en plate-forme sans mourir et bien sur résoudre des énigmes basées sur la physique des objets. Et ce ne sont pas des énigmes de débutant, le jeu est connu pour sa difficulté très relevée. Ajoute à cette difficulté une ambiance angoissante et tu es parti pour des heures à te creuser la tête pour finir un bête niveau.

5. The Room

 

Pour rester dans une ambiance angoissante voici The Room, un "puzzle-game" original et plutôt jouissif. Disponible sur PC et mobiles, ce jeu te demande de résoudre des casse-têtes tous plus originaux les uns que les autres. Dans cette aventure, tu vas enchainer les pièces où se trouvent un ou plusieurs dispositifs étranges. À chaque fois, tu vas devoir comprendre comment débloquer ces dispositifs: cela peut-être un coffre ou une œuvre d'art où des mécanismes secrets sont cachés.

Tu vas devoir grâce à tes petits doigts bien observer les objets pour repérer les éléments qui sortent de l'ordinaire. De fil en aiguille, tu pourras entièrement débloquer les mécanismes et libérer ce qu'ils contiennent. Tu passeras ainsi à la salle suivante et ainsi de suite. La satisfaction que tu ressentiras après avoir compris une énigme est sans pareil et te poussera à continuer le jeu sans attendre. Un jeu parfait pour les toilettes ou pour les longs voyages en train.

Attention, ce classement est non-exhaustif et relativement subjectif, n'hésite pas à nous faire part des jeux qui t'ont donné des crampes au cerveau!

Déjà lu?