Henri PFR plutôt que Damso pour faire danser les Diables Rouges cet été? Le DJ ne dirait pas non

Exit Damso pour interpréter l'hymne des Diables ce été. Mais qui pour le remplacer? Alors que l'Union belge n'avait pas l'intention de trouver un suppléant, les choses pourraient bouger. Le manager du DJ nous fait en tout cas savoir qu'il serait à l'écoute d'une proposition, car "Henri PFR est très fier des couleurs de la Belgique".

"Henry étant né à Bruxelles d’un papa germanophone et d’une maman flamande, cela en fait un artiste belge, c’est évident", nous explique son manager par téléphone. De là à se positionner candidat pour reprendre l'hymne des Diables rouges pour la Coupe du monde? Il y a un pas, que le manager du DJ ne franchit pas encore. Selon Sudpresse, le nom de Henri PFR aurait été en tout cas glissé par quelques sponsors flamands à l'Union.

"Si la fédération nous appelait, on en discutera certainement avec eux", nous avoue son manager. Ce n’est donc pas encore le cas? "On ne peut rien vous confirmer pour l’instant". Mystère donc pour le moment. Il faut dire que l'Union belge n'avait pas prévu de remplacer Damso, écarté à cause de la pression médiatique, politique et des sponsors de notre équipe nationale.

Pas une première

Mais un récent sondage a montré que le DJ bruxellois se situerait en bonne place dans le cœur des fans. Henri ne serait en tout cas pas contraire: "Quand il a été appelé pour clôturer un match des Diables rouges, ça l’a rendu aussi très fier". C'était pour fêter la qualification des Diables pour le Mondial russe justement, en novembre dernier. "Il avait à l’époque rencontré Eden Hazard qui lui avait demandé de lui apprendre à mixer". On attend avec impatience ce nouveau duo!

En attendant, le manager rappelle que "la polémique autour de cet hymne a dépassé de loin le monde du football et de la musique. Henry est très flatté de savoir que l’on pense à lui, mais il n’a pas envie de se positionner politiquement". Et on ne peut que lui donner raison tant l'hystérie collective empêche la tenue d'un débat de fond sur la question.

Qu'importe, Henri PFR pour un hymne des Diables, on dit oui!

Déjà lu?