Surprise! Une nouvelle fresque érotique apparaît en plein centre de Bruxelles

Et une de plus! Une nouvelle fresque à caractère érotique est venue étayer la grosse collection bruxelloise. Après le pénis, l'anus et les scènes de sexe, c'est au tour d'une jeune femme d'exhiber sa nudité à tous les Bruxellois et aux touristes. 

La température a encore grimpé d'un cran dans le centre-ville de Bruxelles. En plein centre de la capitale, rue du Marché aux Porcs, une nouvelle fresque érotique a fait son apparition. Cette fois-ci, il s'agit d'une femme la tête en bas, la main au niveau du pubis et les seins à l'air.

Comme pour les précédents tags du genre, l'échevine de la Culture Karine Lalieux (PS) a décidé de laisse couler. La ville de Bruxelles ne va donc pas effacer la jeune femme car selon l'échevine "l'art spontané a toute sa place dans la capitale". D'ailleurs, Karine Lalieux organise actuellement un parcours de street art dans le capitale en collaboration avec plusieurs artistes précise la DH.

Une belle collection

Les fresques et tags du genre se multiplient à Bruxelles à tel point que le capitale se transforme petit à petit en musée à ciel ouvert. Il y a tout juste un an, le fameux pénis de Saint-Gilles se mettait au garde à vous sur une maison de la commune bruxelloise. Depuis, on a pu admirer un magnifique anus, deux vagins, une scène de masturbation masculine et féminine ou encore un bébé sortant d'un vagin.

C'est laquelle ta préférée? Voici la dernière en date

Le bébé un peu inquiétant

L'anus, le classique

Le pénis, le précurseur des fresques érotiques

© Facebook touche pas à mon zizi

La masturbation à Jette...

© Twitter

Le vagin géant à base d'échafaudage

On attend la suite de l'exposition

Encore plus de fresques sexuelles? C'est par ici