Plus Belle La Vie: la série fait débarquer un personnage transgenre au Mistral, et ce n'est pas trop tôt!

La série française, Plus Belle La Vie, tente de traiter toutes les questions de société. Et la dernière en date est celle de la transidentité. Pour aborder cette question, la série a fait appel à un acteur transgenre. Un choix judicieux pour comprendre au mieux ce sujet.

Plus Belle La Vie a l'habitude de traiter des thématiques en lien avec l'actualité. C'est donc naturellement que la série a déjà abordé les thèmes du mariage homosexuel, du divorce, de la garde parentale, ou encore du cannabis et qu'elle continue sur cette bonne lancée. Du coup, le tout prochain sujet qu'elle va aborder sera la question de la transidentité ou le fait d'avoir une identité de genre différente du sexe assigné à la naissance, selon la définition de Wikipédia.

Un mal-être identifié

Un rôle plutôt atypique et qu'on n'a pas l'habitude de voir sur nos écrans qui sera interprété par Enola Righi, alias Clara Bommel. En effet, Clara va devenir Antoine, suite à son mal-être. Son intention de changer de sexe n'est pas née par hasard. Discrète, la jeune fille de 15 ans a toujours existé dans l'ombre de son frère aîné, Théo. Dans l'épisode de vendredi dernier, son père, Clément, venait de découvrir que Clara se scarifiait sans savoir la raison.

Dans les prochains épisodes, elle va finir par avouer à sa famille que son mal-être vient du fait qu'elle aimerait changer de sexe. Dans un long message adressé à son père et à son frère, elle se confiera ainsi: "Je reste jour après jour prisonnière d’un corps qui n’est pas le mien. Et quand je pense à l’avenir, je sais que je ne peux pas devenir cette femme que vous attendez, ni même une femme tout court." Un message qui fait froid dans le dos avant même qu'on ait pu le voir!

La transidentité comme nouvelle intrigue

Une nouvelle intrigue qui va venir bouleverser la famille Bommel, mais surtout, qui aura l'audace d'exploiter un thème trop peu souvent traité en télévision. Pour comprendre au mieux ce sujet, la production de Plus Belle La Vie a donc décidé de faire appel à un acteur lui-même transgenre, Jonas Ben Ahmed. Ce dernier incarnera le personnage de Dimitri, et jouera le responsable d’une association locale vers qui le jeune Antoine (ou Clara) va se tourner pour se renseigner. Son but à lui, c'est d'informer sur ce sujet encore aujourd'hui tabou.

Il explique d'ailleurs à Libération que si il a décidé de passer le casting, c'est d'abord pour casser les amalgames: "Quand j’ai vu circuler l’annonce pour le casting dans un groupe Facebook privé, je me souviens avoir été heurté par certains termes. Il y était notamment question d’un acteur ayant "fini sa transformation", ce qui ne se dit absolument pas, et ne veut rien dire de toute façon…", confie-t-il ainsi. D'autant que pour lui, devenir acteur était un rêve d'enfant. Bref, pour l'acteur, il s'agit là d'une belle opportunité d'informer et de sensibiliser.

En parallèle avec la série, Plus Belle La Vie a également lancé une web-série en collaboration avec le Mag LGTB, intitulé "Appelez-moi Antoine Bommel". Chaque épisode de 2 minutes tente de répondre aux nombreux questionnements que Clara se pose autour de son identité. À l'adolescence, nombreux sont les jeunes qui se cherchent, alors quoi de mieux qu'une jeune fille de 15 ans pour incarner ce sujet?

Changer de sexe légalement

En Belgique, toutes les personnes transgenres sont protégées par la loi depuis 2014. Sous entendu par là, qu'il ne s'agit pas seulement des personnes ayant subi une opération. Les termes "identité" et "expression de genre" ont ainsi été intégrés dans la législation belge anti-discrimination à ce moment-là. D'après le dernier rapport de l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes, 992 personnes auraient demandé de changer de sexe sur leur carte d'identité en Belgique entre 1993 et 2017. Dans deux tiers des cas, il s’agit de changements d’homme vers femme et dans un tiers, de femme vers homme. Bref, il est grand temps que ce sujet ne soit plus tabou!

Déjà lu?