Non, l'huile de poisson ne rend pas plus intelligent, selon une dernière étude

Depuis les années 90, les études à propos de l'huile de poisson déferlent mais n'arrivent jamais aux mêmes conclusions. Un coup, il est bon de complémenter son alimentation avec, la fois d'après, il faut s'en méfier. La dernière en date révèle maintenant que les huiles de poissons n'aident pas les enfants à mieux faire travailler leur mémoire. 

Peut-être que toi aussi tes parents ou tes grand-parents avaient pour habitude dans leur jeunesse de boire tous les matins une cuillère d'huile de foie de morue, ce liquide jaunâtre au goût ignoble et à l'odeur répugnante. Heureusement pour nous, il existe depuis un moment déjà, des gélules de cette huile vantée pour ces bienfaits. Ouf!

Mais ce sont tes parents qui risquent de l'avoir mauvaise: d'après une nouvelle étude, l'huile de poisson n'améliorerait pas l'activité de ton cerveau, contrairement à ce que l'on a cru pendant longtemps. De quoi laisser un goût amer dans la bouche de tous les enfants qui ont dû boire une cuillère de ce type d'huile pendant longtemps. Cette nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université de Birmingham vient contredire les résultats d'une autre étude réalisée un an plus tôt par la même équipe.

Pas plus intelligent

Dans cette étude, les chercheurs ont testé 376 enfants, âgés de 7 à 9 ans, qui apprenaient à lire. La première moitié des enfants prenait durant 16 semaines un supplément d'huile de poisson riche en oméga 3, alors que la seconde moitié prenait des placebos. Résultat: que les enfants prennent ou non des gélules d'huile de poisson, ça n'avait absolument aucune influence sur leur capacité à faire travailler leur mémoire ou à lire. En fait, pendant longtemps on a crû que l'acide DHA, contenu en autre dans les huiles de poisson, permettait d'apporter une amélioration des compétences de lecture et de comportement chez les enfants, il apparaît aujourd'hui qu'il n'en est rien.

Néanmoins, ce n'est pas pour autant qu'il ne faut plus en prendre. Les huiles de poisson couplées à une bonne alimentation permettraient d'apporter la bonne dose d’oméga 3, de vitamines A et D dont on a besoin quotidiennement. Il est en revanche important de ne pas en abuser. Et surtout, mieux vaut encore privilégier manger des poissons gras que de prendre de l'huile de poisson en complément.

Déjà lu?