Fin de l'histoire: la justice belge a mis hors ligne "Rich Meet Beautiful", le site de rencontres de "Sugar Daddies"

Après avoir créé l'indignation totale à Bruxelles, le site "Rich Meet Beautiful" a été bloqué par la justice belge. Cela semble une issue plutôt logique puisque ses remorques publicitaires qui proposaient aux étudiantes de "sortir avec un Sugar Daddy" pour "améliorer leurs style de vie" ne pouvaient déjà plus sillonner les routes de la capitale.

Sexisme, incitation à la prostitution et à la débauche, service d'escorte déguisé... La campagne déployée par le site de rencontres Rich Meet Beautiful, notamment aux abords du campus de l'Université libre de Bruxelles, avait provoqué le tollé général en septembre dernier. Il faut dire que sur les pancartes géantes installées sur des camions, on pouvoir voir une jeune fille au décolleté aguicheur poser à côté du slogan: "Hey les étudiants! Améliorez votre style de vie: sortez avec un Sugar Daddy!". Et le site en question invitait clairement les jeunes étudiantes à sortir avec des hommes riches plus vieux, soi-disant pour leur permettre de mieux vivre pendant leurs études.

Procès en avril

Sans tarder, une plainte avait été déposée auprès du Jury d’Éthique Publicitaire (JEP). Très vite aussi, la Ville de Bruxelles avait pris la décision d'interdire cette publicité agressive et plus que douteuse. D'autres communes bruxelloises, puis finalement toute la Région, et la ville de Louvain lui avaient emboîté le pas. Si le PDG de Rich Meet Beautiful, le Norvégien Sigur Vedal, avait fini par retirer sa publicité, le site de rencontres, lui, était toujours disponible. Jusqu'à aujourd'hui.

La justice belge a, en effet, eu raison du site et l'a bloqué. Lorsque tu te rends dessus, tu es d'ailleurs immédiatement redirigé vers une page t'indiquant: "Le site que vous essayez de consulter contient des informations illégales au regard de la législation belge."

Bonne nouvelle donc pour les très nombreux plaignants, dont l’Union des étudiants de la Communauté française! Pour la suite des événements, le journal flamand Het Laatste Nieuws annonce qu'un procès démarrera fin du mois d'avril. Mais il semble plutôt évident que ce n'est pas le site de "Sugar Daddies" qui le remportera...

Déjà lu?