Les appels vocaux et vidéo devraient arriver sur Instagram et cela soulève quelques questions

Instagram semble continuer sa route vers le statut d'application multifonction. Après le chat écrit, les stories, l'application pourrait bientôt intégrer deux fonctionnalités: les appels vocaux et vidéo. En effet, un fichier regroupant les codes d'une future mise à jour ont fuité sur le net et c'est plutôt explicite.  

Après avoir concurrencé Snapchat en incorporant les stories, Instagram veut désormais se frotter à Whatsapp. Car oui, le site spécialisé Techcrunch s'est procuré les fichiers sources comprenant les codes d'une future mise à jour. On y voit clairement les futurs logos qui figureront un jour sur l'application: un téléphone et une caméra (voir photo ci-contre). Pas besoin d'être un génie pour comprendre que l'on pourra appeler des amis via Instagram.

Contacté par Techcrunch, le porte-parole d'Instagram a déclaré "j'ai bien peur de ne pas pouvoir commenter cette information". En tout cas, il ne nie pas. Il faut dire qu'il est difficile de nier l'affaire, la preuve est plutôt sérieuse.

Gros retard

En fait, le plus étonnant est que cette fonctionnalité n'est pas encore disponible sur Instagram. Sur Snapchat par exemple, on peut déjà appeler ses amis depuis...2014. Et quand on sait qu'Instagram aime bien s'inspirer de ses concurrents c'est assez étrange. Même chose pour Messenger, l'application de discussion de Facebook qui permet à ses utilisateurs de s'appeler depuis 2013 (les appels vidéos, eux, sont arrivés en 2015). Par la suite, ils ont même permis les appels de groupe comme sur Skype.

Ce genre de fonctionnalité attire puisqu'en 2017, 400 millions de personnes se sont appelées via Messenger...Chaque mois! Et pourtant, malgré ce succès évident, Instagram n'a pas bougé. Jusqu'à aujourd'hui.

Des questions se posent

Contrairement à Messenger où l'on ajoute que des amis ou du moins des connaissances. Ce n'est pas le cas sur Instagram. On follow des amis bien sûr mais aussi des stars et des purs inconnus simplement parce qu'on aime ce qu'ils postent. Mais alors, si les appels sont intégrés à l'application, il est probable que des inconnus puissent nous appeler à peu près quand ça leur chante et cela peut être très intrusif pour ne pas dire complètement relou.

Surtout que, des personnes malveillantes peuvent obtenir des informations sur les utilisateurs en stalkant leur profil. Ils peuvent ensuite utiliser ces informations pour harceler ou faire chanter leur victime en spamant les appels. Chose impossible sur Snapchat puisqu'on ne laisse aucune trace de ce que l'on poste. Mais évidemment, il est probable que les développeurs intègrent la possibilité de bloquer ou filtrer les appels sinon Kim Kardashian risquerait de recevoir 2.000 appels à la seconde.

Déjà lu?