Meghan Markle sait comment parler aux femmes! Elle a donné son soutien pour le mouvement #MeToo dans un speech

Une partie de la famille royale était réunie ce mercredi 28 février à la Fondation Royale à Londres, dont le thème était "Making a difference together". Ainsi, William, Harry, Kate ont tous pris part au débat, mais c'est surtout la future femme du Prince Harry, Meghan, qui a fait sensation. Elle a longuement parlé des droits des femmes et rappelé son soutien pour les mouvements comme #MeToo. Belle entrée en matière pour ce premier engagement public!

Désormais quand on te parlera du quatuor royal, William, Kate, Harry et Meghan, tu pourras les appeler le clan des "Fab Four". Comme les Beatles, les deux couples de la famille Royale se sont imposés comme les rock stars de la Couronne à Londres ce mercredi 28 février, lors du premier forum de la Fondation Royale, selon toute la presse britannique. Le thème mis en avant pour l'occasion était "Making a Difference Together", autrement dit, faire la différence ensemble. Et c'est bien ce que la petite famille compte d'ailleurs faire!

"Des désaccords sains!"

À chacun leurs avis, ils n'étaient pas toujours d'accord sur toute la ligne et à la question de la journaliste :"Êtes-vous souvent en désaccord", le duc de Cambrigde a lancé un grand "Oh oui!". Avant que son frère ne vienne ajouter: "Des désac­cords sains ! Je pense que c'est vrai­ment bien, on a quatre person­na­li­tés bien diffé­rentes, on est animés par la même volonté de chan­ger les choses. On a des opinions qui divergent mais cela fonc­tionne très bien ensemble. Travailler en famille n'est évidem­ment pas toujours simple, comme pour toutes les familles. (…) Mais on sera ensemble pour le restant de nos jours !".

Meghan Markle, une femme engagée

L'objectif de cet évènement était de présenter les projets caritatifs de la fondation. Et pour cette grande première officielle où les quatre apparaissaient ensemble, il y a en une plus que les autres qui était attendue au tournant. Il s'agit bien évidemment de Meghan, la future épouse du Prince Harry.

Au moment de prendre la parole, elle est apparu très à l'aise et a longuement parlé des droits des femmes dans notre société. Pour elle, "les femmes n’ont pas besoin de trouver leur voix. Elles ont une voix", a-t-elle déclaré. Avant d'ajouter: "Il faut qu'on leur donne le moyen d'être auto­nomes pour faire entendre leur voix, et il faut égale­ment que les gens les écoutent. Actuel­le­ment, avec ces mouve­ments tels que #MeToo ou Time's Up, c'est le meilleur moment pour conti­nuer à donner aux femmes les moyens de s'expri­mer et les soute­nir".

Bref, si elle ne fait pas encore officiellement partie de la famille royale britannique, elle semble déjà être bien engagée à faire bouger les choses. Ce nouveau quatuor semble en tout cas bien parti pour faire tourner les affaires familiales. Plus qu'à attendre le 19 mai 2018, jour du mariage tant attendu du Prince Harry et de Meghan.

Déjà lu?