Nids-de-poule ou banc cassé: les Namurois disposeront bientôt d'une application pour prévenir la commune

Il semblerait que la ville de Namur veuille se moderniser et pour la bonne cause! Le conseiller communal Khalid Tory (PS) désire créer une application collaborative permettant aux citoyens de signaler des problèmes de voiries. Le système est en train d'être mis en place mais cela demande pas mal de changements. 

Imagine: tu te promènes dans ta ville et tu vois un banc en mauvais état, un dépôt d'immondices, un nid-de-poule ou n'importe quel autre problème de voirie. Jusque-là, rien de fou: c'est monnaie courante en Belgique. Mais maintenant, imagine que tu puisses prendre ces défauts urbains en photo pour signaler les autorités communales. Pas mal comme concept, non?

C'est ce qu'a proposé le conseiller communal de l'opposition Khalid Tory (PS) à Namur. Il désire mettre en place une application collaborative à la BetterStreet. Un application entièrement gratuite évidemment. Il a donc proposé l'idée au conseil communale et elle a bien été accueillie: "Je suis fou de ces applications, qu’il s’agisse de BetterStreet ou de Fixmystreet", confesse l'échevin des voiries Luc Gennart pour la DH. "Cela permet d’avoir l’information précise et directe. Le souci, c’est qu’il faut avoir l’infrastructure derrière pour y réagir et renvoyer au bon service."

En développement

En fait, la ville de Namur travaille déjà sur une application du genre: les informaticiens sont sur le pied de guerre pour développer le service. "Cela fait plusieurs mois que le service informatique développe un softwarre. Il est actuellement en phase de test par nos équipes de voiristes, mais pas encore à disposition du public”, révèle Luc Gennart, toujours pour la DH.

Car avant de la mettre à disposition des citoyens, il faut que les ouvriers maitrisent le système pour être les plus efficaces et réactifs possible: "Ça ne se fait pas du jour au lendemain", précise l'échevin des voiries. Tout d'abord, les ouvriers doivent apprendre à maîtriser leurs nouveaux outils 2.0: "Nous avons investi dans une vingtaine de petits PC avec la 3G ou la 4G destinés à être utilisés en déplacement."

Quand ils seront au point, ils feront leur feedback aux informaticiens et une version améliorée du service sera mise au point et enfin proposée au public. Quand ce sera fait, Namur deviendra encore plus une ville hyper connectée où les citoyens seront les garants du bon état des voiries!

Déjà lu?