Tu croules sous les factures? Kris Peeters (Cd&V) veut rendre gratuits les premiers frais de rappel

Le ministre fédéral des Consommateurs, Kris Peeters (Cd&V), souhaite que le premier rappel pour les factures d'eau soit gratuit dans le futur. Ce sera le cas pour les factures télécoms des le 1er juillet 2018, avant les factures d'énergie?

Interpellé par le SP.A sur le fait que certaines compagnies d'eau facturent le premier rappel à hauteur de 7,5 euros, Kris Peeters (CD&V), ministre fédéral de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, veut prendre les choses en main et interdire cette pratique.

Sa volonté est de rendre gratuit ce premier rappel. Et il va consulter les compagnies des eaux à ce sujet, a-t-il fait savoir à la VRT.

1er juillet 2018 pour les télécoms

La volonté du ministre est d'étendre cette gratuité à d'autres secteurs, comme l'énergie par exemple. Ce sera le cas "dès le 1er juillet 2018" concernant les télécoms. "Je crois que cet exemple doit être suivi. J'en discuterai avec les parties concernées et les ministres compétents."

Parce que oui, rien n'est jamais simple en Belgique. Les compétences liées à l'énergie et à l'eau ont été en partie régionalisées, c'est donc aux Régions d'agir également dans ce sens.

Mais les frais de rappel vont bien au-delà de ces trois secteurs. Stationnement impayé, amendes impayées, frais d’hôpitaux... la proportion des frais de rappel est contestée depuis longtemps par Test-Achat. Pour une simple facture, on peut passer du simple au double voire plus. L'association des consommateurs milite pour que ces frais soient plus équilibrés et correspondent mieux à la facture de départ.

Déjà lu?