Il faut arrêter les bruits de singe: Michy Batshuayi a été victime de cris racistes pendant le match de l'Europa League

Au sein des supporters de foot, on trouve encore de gros débilos. Michy Batshuayi en a fait l'expérience jeudi soir lors du match opposant son équipe Borussia Dortmund à l'Atalanta. Le Diable Rouge a été victime de cris racistes: des imitations de bruits de singe qu'il a dénoncé sur Twitter.

"2018 et toujours des bruits de singe racistes dans les gradins ... vraiment?! J'espère que vous vous amuserez à regarder le reste de l'Europa League à la télévision pendant que nous passons à travers #DitesNonAuRacisme #AllezVoirBlackPanther", a tweeté l'attaquant de Dortmund jeudi soir après le match opposant son équipe à l'Atalanta.

Pour cause: alors qu'il bataillait pour passer en 8ème de finale de l'Europa League, le Diable Rouge a été victime de cris de singe venus des tribunes. Le match a été rude et c'est de justesse que les Borussen ont obtenu un match nul. Mais depuis les gradins du stade italien Atalanta Bergame, les supporters ont tout fait pour le déstabiliser... avec des cris racistes.

Une situation qui rappelle celle qu'a vécu le joueur du Sporting de Charleroi Francis N'Ganga lors d'un match à Bruges ou encore celle qu'avait subi l'attaquant de Nice Mario Balotelli. Une situation que l'on pensait révolue, laissée aux oubliettes de la ségrégation, mais qui apparemment trouve encore des adeptes dans les tribunes.

Déjà lu?