Payer ta location sur Airbnb via Payoneer pourrait permettre aux propriétaires d'échapper au fisc

Quand tu fais une location sur Airbnb, différents modes de paiements s'offrent à toi, dont Paypal et Payoneer. Ce dernier vient d'être interdit en France, mais chez nous, il est tout à fait légal de continuer à l'utiliser, alors qu'il pourrait clairement inciter à la fraude fiscale. Cette carte permettrait en fait aux propriétaires de toucher l'argent sans se faire imposer dessus.

Airbnb suscite bien souvent des polémiques. La dernière en date, c'est le système de paiement que la plateforme propose pour régler sa note, comme le rapporte l'Avenir. Au-delà des modes de paiement traditionnels, Airbnb te donne la possibilité de payer via Payoneer, une carte de crédit rechargeable qui pourrait permettre aux propriétaires d'appartement ou de maison de la plateforme, d'échapper au fisc. En effet, la société Payoneer est américaine mais est émise depuis Gibraltar, ce qui signifie que l'argent transitant par là ne se fait pas repérer par les administrations européennes. En fait, ce type de compte échappe carrément aux accords sur l'échange d'informations bancaires. Résultat, pour les propriétaires, il est assez simple de ne pas déclarer ses revenus sur ces locations aux impôts.

Un vrai paradis fiscale

Si tu désires ouvrir une carte Payoneer en Belgique, rien de plus simple, il suffit de quelques clics. Sur le site de Airbnb, voici ce qu'on peut y lire: "Lorsque vous vous inscrivez à Payoneer en tant que nouveau client auprès d'Airbnb, veillez à entrer la même adresse que celle que vous avez fournie sur la page Airbnb de mode de versement. Une fois inscrit(e), Payoneer validera vos informations ou vous demandera de fournir des informations supplémentaires par e-mail dans les deux jours qui suivent (...) Une fois approuvé(e) par Payoneer, vous recevrez par la poste une carte dans un délai de 4 à 15 jours ouvrables." Ensuite, la carte, aux couleurs d'Airbnb fonctionne donc comme une Mastercard rechargeable que le propriétaire peut utiliser pour payer ses achats. En revanche, il reste tout de même des frais de transaction qui peuvent parfois être élevés.

Interdit en France

En France, il n'est plus possible d'avoir recours à Payoneer pour payer une location Airbnb depuis décembre. Mais chez nous, rien ne l'empêche légalement. Mais pour Airbnb, si c'est interdit en France, ce n'est pas une question de fraude, c'est simplement pour "répondre à des inquiétudes locales quant à des possibles abus par une petite minorité d'utilisateurs", indique-t-elle à l'Avenir. Airbnbn'est en fait pas la seule société à l'utiliser. D'autres entreprises comme Amazon ou Google utilisent aussi ce même genre de système.

Déjà lu?