Instagram collabore avec Poutine et supprime des posts mais YouTube ne cède pas

Le Kremlin avait posé un ultimatum à YouTube et Instagram. Les deux sociétés avaient jusqu'à hier pour bloquer les posts de la figure de l'opposition Aleksej Navalny, sinon les deux plateformes seraient bloquées en Russie. YouTube n'a pas cédé à la pression. Instagram oui. 

Il s'agit notamment de rapports dans lesquels Navalny accuse le vice-premier ministre russe Prichodko de corruption. Dans la vidéo du leader de l'opposition Navalny, on peut voir que le vice-premier ministre russe est à bord d'un yacht appartenant à un milliardaire russe, en compagnie d'au moins une prostituée. Navalny se demande comment Prichodko peut se permettre d'avoir une villa de plusieurs millions d'euros et il suggère que cela est possible grâce à de la corruption.

Navalny est déçu que Instagram ait cédé aux pressions du Kremlin en supprimant deux de ses vidéos. "Honte à toi, Instagram", écrit-il sur Twitter (ci-contre).

Opposant politique

Navalny est actuellement le seul réel opposant politique dans la Russie de Poutine, qui est au pouvoir depuis 2000. Mais le leader de l'opposition ne peut pas se présenter aux élections du 18 mars.

Les chiffres concernant ses dernières ne sont d'ailleurs pas du tout excitants. Les spindoctors du Kremlin ont un objectif clair: 70-70, soit 70% de participation et 70% des votes pour Poutine. Il faut souligner que l'homme fort russe reste malgré tout extrêmement populaire auprès de la population.

Voici la vidéo où le vice-premier ministre russe prend du bon temps à bord du yacht d'un milliardaire russe:

 

Déjà lu?