Puisque l'on parle d'énergie verte, le gouvernement veut poser des panneaux solaires... à la mer du Nord

C'est une proposition pour le moins originale avec laquelle est arrivé le secrétaire d'État à la Mer du Nord Philippe De Backer (Open Vld). Puisqu'il faut se débarrasser des centrales nucléaires et créer de nouvelles sources d'énergie, le libéral flamand propose de créer un parc de panneaux solaires qui flotterait sur la mer du Nord.

La mer du Nord nous fournissait déjà des plages, de l'eau fraîche, de l'électricité houlomotrice et de l'électricité éolienne. Elle pourrait maintenant aussi nous fournir de l'électricité solaire.

La proposition émane du secrétaire d'État à la Mer du Nord Philippe De Backer (Open Vld) et c'est une façon de répondre à la demande croissante d'énergies renouvelables en Belgique. Car, si la Belgique se débarrasse vraiment de ses centrales nucléaires en 2025, comme le prévoient les discussions autour du pacte énergétique, il faudra trouver des alternatives très rapidement.

2020

Ces alternatives exigent des mesures à grandes échelles. Le projet test de De Backer devrait voir le jour en 2020. Il consiste à transformer la mer du Nord en une véritable ferme solaire. Pour déranger le moins possible, les îles flottantes sur lesquels reposeront les panneaux seraient implantées "dans les parcs éoliens de Zeebrugge, parce que les bateaux ne sont pas autorisés à naviguer entre les éoliennes", explique le secrétaire d'État au Nieuwsblad ce vendredi.

De Backer précise que "les îles pourront se déplacer avec les vagues" mais qu'elles ne seront pas visibles depuis la plage. Ce projet devrait produire de 2,2 à 4 gigawatts d'ici 2030. "Je veux soutenir pleinement des projets tels que ceux-ci, afin que nous puissions utiliser la mer du Nord comme source d'énergie renouvelable à des prix abordables et basés sur le marché", ajoute le secrétaire d'État.

L'idée lui est venue de Chine, de Huainan, plus précisément. C'est là que se trouve la plus grande ferme solaire flottante au monde: elle produit 40 mégawatts, ce qui permet d'alimenter 15.000 familles en électricité. Parallèlement, les Pays-Bas planchent également sur un projet de panneaux solaires flottants. L'avenir nous dira si cette idée est rentable.

Visite en vidéo du parc éolien de Zeebrugge

 

Déjà lu?