Qu'a fait le tireur de Floride après son acte sanglant? Il est allé bouffer au Subway et au McDonald's

Après avoir tenté de tuer un maximum d'élèves et de professeurs, le tireur fou du lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland en Floride a pu s'échapper de l'école sans trop de difficultés. En pleine reconstitution des événements qui se sont déroulés avant et après le massacre, la police affirme que le tueur est passé par le Subway et puis le McDonald's pour se sustenter.

Une terrible fusillade s'est produite ce mercredi 14 février dans une école de Floride, plus précisément au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland. Un tireur fou a fait irruption dans l'établissement en pleine après-midi, juste avant la fin des cours. Le bilan est lourd: au moins 17 personnes sont décédées et environ 14 autres ont été blessées. L'auteur en question, Nikolas Cruz, un ancien élève de 19 ans, était un fanatique d'armes à feu et avait déjà posté des messages plus qu'alarmants sur les réseaux sociaux. Tout porte à croire que ce massacre aurait pu être évité puisque beaucoup savaient de quoi il était capable.

Et pourtant, il semblerait que le tireur ait pu s'échapper facilement du lycée après avoir commis son acte sanglant. Un peu moins de 40 minutes après ses premiers tirs, il a déposé par terre son fusil et son sac à dos et a traversé l'école à pied, se fondant dans la masse d'étudiants qui fuyaient en courant, relatait il y a quelques heures le shérif du comté de Broward Scott Israël devant les médias locaux.

Arrestation plus d'une heure après

Une fois quittés les lieux, Nikolas est entré dans un Subway non loin de l'école pour y acheter une boisson, poursuit le shérif. Et comme il avait la dalle, il est ensuite allé au McDonald's tout près et y est resté attablé pendant plusieurs minutes, avant de sortir tranquillement du restaurant. Ce n'est que plus d'une heure après le début des tirs, à 15h41 (heure locale), qu'il a finalement été arrêté par la police, dans un quartier résidentiel à un peu plus de 3 kilomètres de l'école.

Pour arriver au lycée, à 14h19 précise, le shérif Scott Israël explique encore que Nikolas avait pris un Uber. Le chauffeur a été entendu mais n'est pas impliqué dans l'incident, il faut croire qu'il n'avait pas vu le masque à gaz, les grenades fumigènes, l'arme semi-automatique et les nombreux chargeurs et munitions que le tueur avait sur lui. Ou en tout cas, cela ne l'a pas alerté.

En attendant, Nikolas Cruz a comparu pour la première fois devant la justice ce jeudi et a directement reconnu être l'auteur des faits, d'après le quotidien régional Sun Sentinel qui a pu consulter certains documents judiciaires. Pour éviter toute tentative de suicide en prison, les autorités ont décidé de le placer le tueur sous surveillance vidéo. Car son avocat l'a décrit comme "un enfant brisé" souffrant de "problèmes de développement cérébral et de dépression", mais qui est tout de même "pleinement conscience de ce qui se passe".

Sur la tuerie en Floride, tu peux lire aussi: