Dans cette ville américaine, on fume désormais plus d'herbe qu'on ne boit d'alcool

À Aspen, au Colorado, les vendeurs légaux de cannabis ont augmenté leur chiffre d'affaires. En 2017, les ventes de marijuana légale ont totalisé 11,3 millions de dollars. Par rapport à 2016, l'augmentation est de 16%.

Durant la m e période, les commerces de la ville n'ont réalisé que 10,5 millions de dollars de ventes d'alcool. Selon les observateurs, Aspen est probablement le premier endroit des États-Unis où la vente légale de marijuana a généré davantage de revenus que la consommation de bières, de vins et de spiritueux.

Après quatre ans de légalisation

En 2014, l?État du Colorado est devenu le premier État américain à légaliser l'usage récréatif du cannabis. Cette mesure a rapidement permis le développement de nouvelles activités économiques. Le premier magasin de cannabis d'Aspen a ouvert ses portes en mars 2014, trois mois après l'entrée en vigueur de la légalisation de la marijuana au Colorado. Un an plus tard, la station d'Aspen d'une population d'environ 7.000 habitants, comptait déjà sept distributeurs de cannabis agréés, explique The Independent.

En outre, l'industrie de la marijuana est le secteur du commerce de détail qui connaît la croissance la plus importante à Aspen. Actuellement, on recense dans la ville 11 points de vente légale de cannabis. Le secteur représente maintenant 1,6% du total des ventes au détail de la station. L'immobilier reste l'activité la plus importante de la ville.

© iStock

Le public recherche autre chose

Selon Matt Kind, un homme d'affaires du Colorado qui réalise un podcast sur l'industrie du cannabis, les visiteurs de la station recherchent une expérience alternative. "Je pense que cela se doit à plusieurs raisons. Premièrement, les personnes qui visitent Aspen doivent s'adapter à l'altitude. Certains ne boivent donc pas pendant les deux premiers jours. Par ailleurs, je pense que les personnes recherchent une alternative à l'alcool qui est essentiellement un poison tandis que la marijuana, c'est de la botanique."

Selon Max Meredith, un gérant d'une boutique de cannabis d'Aspen, les chiffres montrent clairement que le public adulte est ouvert au changement.

Enfin, dans les États américains où l'usage médical de la marijuana a été légalisé, les ventes d'alcool ont chuté de 15%, indique une étude menée par des scientifiques de la Georgia State University.

Lire aussi