Ne fais plus ton gêné: les trainings à pression sont désormais hype!

Aaaah les années 90. Ses boys bands, ses semelles compensées, ses vêtement colorés, c'était quand même le bon vieux temps. Mais un code vestimentaire a toujours eu du mal à passer: le training à pression-basket-casquette vissée. Tu en portais peut-être un à l'école, surement au cours de gym. On s'est d'ailleurs sans doute moqué de toi. Eh bien, c'est une époque révolue: le training à pression fait son grand retour!

Kappa, Tacchini, Adidas, Champion, Fila, Umbro ou encore Lotto... chaque grande marque de sportwear proposait des trainings à pression. Considéré comme le vêtement du baraki par excellence, plus de personnes que tu ne le penses l'ont porté un jour.

Sur ta photo de classe, c'était du grand classique. Y avait toujours un pey pour se ramener en training à l'école. Mais le destin du training à pression était écrit d'avance: petit à petit, il a suscité les moqueries créant sa disparition. Tu ne le ressortiras de ton armoire que pour d'épisodiques soirées déguisement.

Mais ça, c'était avant. Avant que la mode ne se réapproprie ce magnifique bout de tissu, comme elle le fait toujours. Tout est une question de cycle. Kendall Jenner, Gigi Hadid... les plus grands mannequins (re)tombent sous son charme.

Tendance

Contactées par le Huffington Post, plusieurs stylistes confirment la tendance. Avec une nécessaire réadaptation au niveau des formes: "Les coupes sont plus contemporaines, observe Raffaella Barbey, directrice du design Originals femme chez Adidas. C'est une nouvelle manière de concevoir le jogging." On reste quand même sur une coupe très masculine, ample et longue à la fois.

Kappa, Adidas, Fila et Champion ressortent tour à tour de nouvelles collections. Le training quitte à nouveau les salles de sport et peut même se porter avec des chaussures hautes ou à talons. Tout est une question de goût. Mais désormais, sache que le training à pression n'est plus considéré comme un fashion faux pas.

Déjà lu?