Pour mettre fin à la polémique, Mennel Ibtissem a décidé de quitter The Voice France

Fin de l'histoire. Mennel Ibtissem a décidé de quitter l'aventure The Voice, avant même que la chaîne TF1 ne statue sur le sort de la jeune chanteuse. Il faut dire que depuis quelques jours, son nom est sali par une polémique qui a complètement occulté sa brillante audition au blind samedi dernier. 

Mennel Ibtissem. Ce nom a fait le tour des médias en France et en Belgique en quelques jours à peine. Cette candidate de The Voice France a d'abord fait grand bruit pour sa magnifique réinterprétation du tube planétaire Hallelujah (de Leonard Cohen), en anglais puis en arabe. Sa prestation diffusée samedi dernier sur TF1 a d'ailleurs été couronnée des quatre buzz des coachs. Mais les strass et paillettes se sont très vite envolés pour laisser place à une véritable polémique autour de son nom. En cause, des anciens tweets qu'elle avait postés au lendemain des attentats de Nice en juillet 2016 et qui ont refait surface sur les réseaux sociaux.

L'affaire a pris une telle ampleur que la jeune chanteuse de 22 ans a préféré se retirer de l'émission, annonce-t-elle dans une vidéo publiée sur sa page Facebook il y a quelques heures. "En tant qu'artiste, j'ai participé à The Voice avec l'intention de rassembler, pas de diviser, d'ouvrir les esprits, pas de les assombrir", explique-t-elle d'abord. "Je vis très difficilement les tensions survenues ces derniers jours. Ces tensions masquent ma volonté de faire l'apologie de l'amour, de la paix et de la tolérance. Je n'ai jamais songé à blesser qui que ce soit et la seule perspective que mes propos soient source de peine me heurtent. J'ai donc pris la décision aujourd'hui de quitter cette aventure", poursuit-elle.

"Loin de tous ces fanatismes"

Mennel en profite ensuite pour rassurer ses fans qui ne l'ont jamais abandonnée. "À mes soutiens, n'ayez aucune crainte, cette décision n'est pas un frein à mon développement artistique, mais au contraire la condition de mon épanouissement. Je m'efforcerai de faire de cette épreuve une force pour continuer à diffuser des messages de paix et de tolérance, loin de tous ces fanatismes. Je garde le sourire et je ne céderai pas à la peur". Enfin, elle termine son message en remerciant la communauté restée derrière elle. "Je veux dire un grand merci à tous ceux qui me soutiennent dans ces moments difficiles, qui ont foi en moi sans s'arrêter aux jugements précipités. Merci à ceux qui pardonnent des maladresses, je vous aime."

La jeune femme voilée, syrienne d'origine, a sans doute été pressée par la production et la chaîne TF1 vers la porte de sortie, puisque quelques minutes plus tard, la société ITV Studios, derrière l'émission The Voice, a salué sa décision. "Malgré des excuses sincères, l'environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l'exprimer permettront d'apaiser les tensions", a-t-elle réagi dans un communiqué relayé dans la presse française.

Reste à voir comment la production la remplacera avant la phase suivante des duels...

Voici son message posté sur Facebook:

Petit rappel de sa prestation au blind samedi dernier:

 

Déjà lu?