Des scientifiques ont découvert des planètes à 3,8 milliards d'années-lumière de la Voie Lactée

Toujours plus loin dans l'exploration de l'univers, les scientifiques parviennent maintenant à "observer" des zones situées au delà de notre galaxie grâce à une technique de microlentilles. Ils pensent avoir observé de nouvelles exoplanètes situées à 3,8 milliards d'années-lumière de notre galaxie.

Jusqu'à présent, les seules planètes découvertes se trouvaient dans les limites de la Voie Lactée. Pour la première fois, les astrophysiciens pensent avoir découvert des planètes situées au-delà des limites de notre galaxie, à 3,8 milliards d'années-lumière de la Voie Lactée.

Pour y arriver, Xinyu Dai et Eduardo Guerras de l'Université d'Oklahoma ont utilisé une technique appelée microlentille, qui permet d'identifier un groupe de mondes lointains grâce aux données du Chandra, un télescope spatial à rayons X de la NASA. Leurs résultats ont été publiés dans The Astrophysical Journal et ils prouvent que plus d'un milliard de planètes pourraient exister au delà de la Voie Lactée, écrit le National Geographic. Les tailles des planètes extragalactiques nouvellement découvertes vont de la Lune à celle de Jupiter.

Comment ont-ils fait?

"Cette galaxie est située à 3,8 milliards d'années-lumière, et il n'y a pas la moindre chance d'observer directement ces planètes, même avec le meilleur télescope qu'on puisse imaginer dans un scénario de science-fiction", explique le Dr Guerras à The Independent. S'ils y sont parvenus, c'est grâce à la technique de microlentille. "Ceci est un exemple de la puissance des techniques d'analyse de la microlentille extragalactique", ajoute-t-il.

En astronomie, la microlentille gravitationnelle est un phénomène qui permet de reconnaître l'existence de corps célestes en observant les trajectoires lumineuses. Cette technique permet d'observer la présence de grosses étoiles ou de planètes si ces dernières se trouvent dans le champ lumineux d'une étoile. C'est la modélisation et l'explication de la signature de ces lumières hautement amplifiées qui ont révélé l'existence des exoplanètes.

Une exoplanète est une planète qui orbite autour d'une étoile située en dehors de notre système solaire. Plusieurs milliers d'entre elles ont déjà été découvertes grâce à des télescopes ultra-puissants comme le Kepler et elles se situaient à moins de 400 années lumières de la Voie lactée. C'est donc la première fois que des scientifiques découvrent des planètes situés à 3,8 milliards d'années-lumière de la nôtre. Petite déception: malgré ces découvertes incroyables, toujours aucune autre présence vivante n'a été détectée.

Déjà lu?