"Nous ne sommes plus au Moyen-Âge": Francis N'Ganga (Charleroi) a été visé par des cris de singe à Bruges

Des insultes, des cris de singe ou encore des jets de bières... Le défenseur sur Sporting de Charleroi, Francis N'Ganga, a eu droit à la totale ce samedi à l'issue du match qui opposait Charleroi à Bruges et qui s'est soldé par un nul 3-3. Le joueur a répondu sur Twitter.

"Félicitations aux supporters brugeois qui ont entonné ces bruits de singes, vous êtes les champions des guignols!! Nous ne sommes plus au Moyen-Âge": voilà la réponse de Francis N'Ganga, joueur du Sporting de Charleroi, face à la bordée d'insultes à son égard.

Ce samedi, le Sporting affrontait Bruges et le match s'est soldé par un nul 3-3. Charleroi était donc la première équipe à rapporter un point vaillamment gagné chez les Brugeois. Le temps était à la fête. Malheureusement, quelques supporters ont gâché la joie de l'équipe avec leurs comportements racistes envers Francis N'Ganga durant la deuxième période. Ils ont été jusqu'à imiter des bruits de singe et lui jeter leurs bières dessus. Une attitude lamentable. Un appel au micro a même dû être lancé pour rappeler le public brugeois à l'ordre.

"C’est la première fois que je suis directement visé. Mais cela ne va pas m’arrêter. C’est triste d’entendre encore cela en 2018. Je n’ai même plus les mots, c’est digne du Moyen Age. Il y a des enfants dans le stade, la télé. Je ne pensais pas que cela pouvait encore arriver, mais on peut être surpris de tout. C’est de la bêtise. C’est stupide, d’autant qu’il y a des joueurs blacks dans leur équipe"? a déclaré Francis N'Ganga après le match.

Pas la première fois

Les supporters de Bruges qui n'en sont pas à leur coup d'essai. Un mai dernier, ils avaient entonné un chant à caractère antisémite lors d'une rencontre avec Anderlecht. Le club avait d'ailleurs écopé de 5000 euros d'amende.

Et ce n'est malheureusement pas la première fois qu'un incident du genre a lieu durant cette saison. Le joueur du Standard, Uche Agbo, a lui aussi été victime d'insultes racistes lors d'un match contre Courtrai. Il a commis un tacle dangereux et a dû sortir du terrain. Les supporters l'ont insulté à sa sortie et lui ont jeté des gobelets de bière.

Saglik Enes, le milieu de terrain de Charleroi, a également réagi sur Twitter:

Et le milieu de terrain du Standard, Paul-Jose Mpoku, regrette le manque d'action de l'Union belge

Déjà lu?