Charleroi est-elle encore la ville la plus moche du monde? Plus vraiment si on en croit ce reportage de la BBC

En 2008, Charleroi avait été désignée "ville la plus moche du monde" par le journal néerlandais  De Volkskrant. Dix ans plus tard, la capitale du Pays noir a bien changé: c'est ce qu'a voulu démontré la BBC, avec notamment le témoignage de deux Carolos fiers de leur ville.

C'est le genre d'étiquette dont il est difficile de se détacher. Dix ans après le titre de "ville la plus moche du monde" décerné par De Volkskrant, Charleroi est encore souvent décrite comme telle par les médias. Du coup, la BBC a voulu vérifier si Charleroi méritait encore vraiment ce surnom et a débarqué pour réaliser un reportage dont le nom veut tout dire: "Est-ce que Charleroi est encore la ville la plus moche du monde?".

"Un détonateur"

Et vu les images et les témoignages récoltés par la chaîne anglaise, on a envie de crier un grand NON. C'est ce qu'expliquent Nicolas Bruissard, artiste qui organise des "safaris" dans la capitale du Pays noir, et Margaux Baleriaux du CATCH, aka le Catalysts for Charleroi, qui doit accélérer la transition économique de la région.

"Charleroi ne peut plus être appelée la ville la plus moche du monde", assure Margaux Baleriaux, qui emmène les équipes de la BBC dans le centre-ville ou les Galeries de la Bourse, tout en expliquant tous les nouveaux projets qui ont vu le jour pour redynamiser la ville et sa région. "Être appelé 'la ville la plus moche du monde' a agi un peu comme un détonateur", avoue-t-elle.

"Il y a dix ans, c'était une ville fantôme. Nous sommes dans une période de transition et probablement que dans dix ans ce sera dynamique à nouveau", veut croire Nicolas Bruissard en conclusion du reportage. De quoi donner le sourire aux Carolos, toujours fiers de leur ville quoi qu'on en dise!

Pour voir le reportage de la BBC sur Charleroi (en anglais), c'est ICI

Déjà lu?