Cette vidéo montre qu'en voyage on prend tous les mêmes photos pour Instagram

L'humain est souvent très cliché et il aurait tendance à facilement se copier. Nos photos de voyages sur Instagram se ressemblent toutes: mêmes angles, mêmes lieux, mêmes poses. Le réalisateur Oliver a pris le temps d'en compiler un grand nombre pour nous donner cette vidéo surprenante.

"Instravel - Une expérience de tourisme de masse photogénique"

Tous pareils

Jouer avec les perspectives et faire croire que la tour Eiffel est un jouet, placer ses bras en croix devant le Grand Canyon, emporter le photographe par la main, poser à côté de la Joconde... sur Instagram, on le fait tous. Généralement, c'est accompagné de hashtag style #instatravel, #passportlife ou #nofilter.

Cette tendance à reproduire les mêmes clichés dans les mêmes lieux avec les mêmes hashtags a inspiré Oliver KMIA à produire cette vidéo. Lors d'un voyage à Rome, le vidéaste a voulu approcher la fontaine de Trevi mais il n'y est jamais parvenu tant l'endroit était bondé de touristes.

Réseaux sociaux

"Certains d'entre eux avaient formé une file énorme pour obtenir une place en face de la fontaine", écrit-il à propos des touristes. "Une nouvelle tendance consiste à prendre des photos partout pour les réseaux sociaux. (...) Pendant mon voyage, j'ai senti que beaucoup de gens n'avaient pas vraiment apprécié le moment et étaient accrochés à leur smartphone. Comme si le but ultime du voyage était de se vanter et de courir après les likes et les followers."

Dans un article publié sur le Guardian, la journaliste Rhiannon Lucy Cosslett se plaignait que "ces instagrammers sucent collectivement la joie et la spontanéité de la photographie de voyage et de ceux qui ont la malchance de les croiser à l'étranger. (...) Les réseaux sociaux encouragent la "mémeification" de l'expérience humaine. Au lieu de la diversité, nous avons de l'homogénéité et c'est extrêmement ennuyeux".

Plagieur ou hédoniste?

Certes, on peut trouver que l'humain manque de créativité. Mais on peut aussi se dire que les touristes veulent juste profiter du moment, de l'endroit et que certaines poses sont plus propices que d'autres.

Quand on ne vit pas à Paris, on n'a pas tous les jours l'occasion de faire une photo de soi devant la tour Eiffel. Alors, lorsque l'occasion se présente, pourquoi s'en priver? Au final, le plus drôle dans cette vidéo, ça reste encore d'imaginer le travail de compilation du vidéaste. Un travail qui a dû être long et pénible...

Déjà lu?