C'est du joli: apparemment, Donald Trump "triche comme pas possible" quand il joue au golf

Même si Donald Trump passe une grosse partie de son temps libre à son club de golf de West Palm Beach, il n'aurait visiblement pas tout à fait enregistré les règles du jeu. Le président américain "triche comme pas possible", déplaçant la balle lorsqu'il doit frapper de loin dans les bois. C'est une joueuse professionnelle norvégienne et grande amie de Trump qui l'affirme elle-même. Et ce n'est pas tout, il a fait bien pire.

C'est connu, Donald Trump est un grand fan de golf, c'est même l'un de ses passe-temps favoris. Le milliardaire républicain possède plusieurs clubs à son nom dont le "Trump International Golf Club" de West Palm Beach en Floride. Là où il se rend plusieurs fois sur l'année, voire sur le mois. Pour l'anecdote, en un an de présidence, il a joué près de trois fois plus au golf que son prédécesseur Barack Obama sur la même période. Mais visiblement, il n'est pas si bon joueur qu'il n'y paraît.

Prêt à tout pour gagner, Trump "triche comme pas possible", peut-on lire dans les colonnes du journal norvégien Verdens Gang. Et il ne s'agit pas d'une interview de n'importe qui: c'est Suzann Pettersen, la joueuse star de la Ladies Professional Golf Association (une organisation américaine de golf professionnel féminin), qui le sort elle-même de sa bouche.

"Je suis sûre qu'il paye bien son caddy"

Amie de Trump depuis plus de dix ans, Suzann décrit leur relation comme "très personnelle". Elle explique qu'ils ont disputé assez de parties ensemble pour qu'elle cerne la vraie nature du président. "Il triche comme un diable... alors je ne sais pas très bien comment il est en affaires", affirme-t-elle au journal norvégien. "On dit toujours que si quelqu'un triche au golf, il triche aussi en affaires. Je suis sûre qu'il paye bien son caddy [ndlr: la personne qui porte le sac du joueur et le conseille], car quelle que soit la distance à laquelle il frappe la balle dans les bois, elle atterrit toujours au milieu du fairway [ndlr: la partie du parcours située entre le départ et le green où le joueur doit parvenir à placer sa balle avant d'atteindre le green] quand nous arrivons jusque-là", explique-t-elle encore.

Elle n'est d'ailleurs pas la seule à l'affirmer, puisqu'au moins six autres personnalités, listées par USA Today, ont accusé Trump de tricherie par le passé. C'est le cas du boxeur américain Oscar de la Hoya, du journaliste sportif Rick Reilly, de l'acteur Samuel L. Jackson, d'un journaliste du célèbre magazine Sports Illustrated, de l'acteur Anthony Anderson et enfin du chanteur Alice Cooper.

Trump débride aussi sa voiturette

Mais en plus de déplacer ses balles en furt lorsqu'il frappe de loin, il y a autre chose que Trump ferait pour casser les pieds de ses adversaires: débrider sa voiturette de golf. En effet, en juillet dernier, le New York Post rapportait que le président américain avait employé cette technique "pour que sa voiturette aille plus vite sur le green que celles des autres joueurs". Non seulement, il ne respecte pas la règle fondamentale selon laquelle il est interdit de rouler sur le green, mais en plus - et pour bien narguer les joueurs - il "salue les autres membres quand il les double". Belle preuve de maturité pour l'homme à la tête de l'une des nations les plus puissantes au monde!

Et il y a pire encore. La joueuse professionnelle raconte également comment Trump a décidé de virer un employé de son club de golf, simplement parce qu'il n'arrivait pas à regarder la télévision dans sa voiturette à cause des reflets du soleil. "Cela lui dérangeait qu'il soit difficile de voir ce qu'il se passait à l'écran de la télévision à l'intérieur de la voiturette de golf. Il voulait que l'écran soit moins assombri par le soleil, et quand il a remarqué que rien n'avait pas changé, on a dit au pauvre garçon 'on en a terminé avec vous'. Il n'avait pas de pitié", se souvient-elle.

Au détour de la conversation, Suzann Pettersen a également donné quelques détails croustillants sur la personnalité de Donald Trump. "Vous ne rencontrerez jamais une autre personne qui s'aime autant que lui", assure-t-elle tout en le qualifiant encore de "têtu". Mais cela on s'en doutait déjà!

Déjà lu?