Surf, balade en bouée, nage en sirène: voilà les trucs dingues que les Français font dans la rue pendant la crue de la Seine

Câbles électriques noyés, voitures et maisons sous eau, arbres qui ont l'air de pousser du fond du fleuve, chaussées inondées et fermées à la circulation... La Seine est en crue depuis plusieurs jours, créant des scènes presque apocalyptiques en France. Plusieurs régions, telles que la Normandie, sont toujours en vigilance orange. À Paris, la crue a atteint son pic ce lundi, laissant place à la décrue. Mais les litres et litres d'eau qui jonchent toujours les rues permettent aux habitants de la capitale de s'adonner à des activités hors norme. Petit tour des photos les plus incroyables postées sur les réseaux sociaux. 

Voilà tout d'abord la situation actuelle à Paris

Et quelques jours plus tôt, vue depuis l'Île Saint-Louis en plein cœur de Paris

Les habitants de Rouen (Normandie) ne sont pas en reste

Ceux de Poissy (Île-de-France) non plus

Ce qui réjouit au moins les cygnes, qui peuvent barboter carrément sur les routes

Mais il y a un tas de trucs que les Français ne peuvent plus faire: rouler en voiture un peu partout ou prendre un petit verre en terrasse, par exemple (ici à Paris)

Certains tentent de nouvelles activités: le vélo sur l'eau

Une petite balade en bouée flamant rose

Une partie de pêche

Du surf en wakeboard sur le boulevard de Bellerive et la rue des Closeaux à Rueil-Malmaison complètement inondés

Ou des activités plus surprenantes: comme une petite brasse déguisée en sirènes... why not

En 1910, la ville de Paris avait déjà connu une crue spectaculaire

Tellement d'eau que certains s'étaient construit un nouveau moyen de transport: le vélo aquatique

Déjà lu?