Voila de quoi tenir durant la tournée minérale: Maes lance sa bière à 0,0% d'alcool et avec moins de calories

La tournée minérale commence la semaine prochaine et Maes a pensé à toi: ils viennent de sortir leur toute première bière sans alcool. Bon ok, ils avaient déjà sorti une bière à 0,4% mais ici c'est vraiment une bière à 0,0% d'alcool. Une façon d'encore plus concurrencer Jupiler et de se placer sur un marché en pleine croissance. 

Le 1er février, un défi de taille va occuper des milliers de personnes: la tournée minérale. Alors voila de quoi t'aider à surmonter cette douloureuse épreuve: une Maes sans le moindre microgramme d'alcool. C'est une première pour Maes malgré la Radler (2%) et d'une autre à 0,4% présentes sur le marché depuis plusieurs années. Le principal concurrent de Maes, Jupiler, a lancé depuis longtemps sa bière sans alcool mais qu'importe: Maes est bien décidé à conquérir ce marché en pleine croissance.

"Si nous allons sur ce marché, c’est que nous y croyons" déclare le CEO de Maes, Edwin Botterman, à la DH. "Le marché de la bière sans alcool a doublé en trois ans. Mais c’est vrai qu’il est difficile de savoir quelle est la représentativité d’un volume quand environ un tiers des ventes était en fait des gratuits, ABInBev (Jupiler, ndlr) ayant fait énormément de promotions en 2017 pour le lancement de sa Jupiler 0,0 %."

Une vraie bière?

Le problème avec les bières sans alcool, c'est qu'il est difficile d'y trouver un intérêt. Elles ont rarement le bon goût de la pils et quitte à boire un verre pour se désaltérer, autant prendre une bière classique...non? Mais ici, si l'on en croit Edwin Botterman, on se rapproche vraiment d'une bonne bière alcoolisée: "Il faut être honnête: on n’arrivera jamais avec une bière sans alcool à l’équivalent d’une bière avec alcool. Nous y arrivons d’assez près avec notre nouvelle Maes, mais pas à 100 % car l’alcool ajoute quand même une rondeur, du corps et une sensation gustative que l’on ne peut pas atteindre sans alcool."

Mais qu'importe, le CEO de Maes est confiant et persuadé que de plus en plus de gens sont intéressés par ce type de boisson: "Je crois toutefois qu’il y a un public pour ce type de bières. Les gens sont de plus en plus conscients qu’il ne faut pas boire avant de prendre le volant. En Espagne, la part de marché des bières sans alcool est de 10 %. Là, le message de l’association des brasseurs est de conseiller de boire une bière sans alcool plutôt que de déconseiller de boire une bière classique.'"

Moins de calories

Si cette Maes ne peut pas compter sur sa teneur en alcool pour attirer les plus alcoolique d'entre nous, cette Maes 0,0% a un autre atout dans sa manche: sa teneur en calories. Elle est tellement pauvre en calories qu'elle met la Jupiler 0,0% au tapis: la Maes contient 20 kcal pour 100ml tandis que la Jup' en est à 35 kcal. C'est évidemment beaucoup moins que n'importe quelle pils contenant de l'alcool. La Maes classique est à 44 kcal pour 100ml. C'est donc un atout non négligeable pour séduire les personnes désirant faire attention à leur ligne.

Petit bémol: le prix. Comme le processus de fabrication est plus long et plus complexe qu'une bière classique, la Maes 0,0% sera 20% plus chère que la Maes classique. Moins d'alcool, moins de calories mais un prix plus élevé: le balance finit par trouver un équilibre.

Déjà lu?