Il aura fallu 2 sets et une numéro 2 mondiale pour éliminer Elise Mertens en demi-finale à l'Open d'Australie

Elise Mertens, la belle surprise de cette édition de l'Open d'Australie, vient de voir le rêve belge se briser. Face à l'ancienne numéro un mondiale et deuxième de série du tournoi, notre Limbourgeoise n'a pas réussi à s'imposer en demi-finale. On était pourtant pas si loin du Grand Chelem! 

Sans pression, Elise Mertens avait réussi à se hisser jusqu'en demi-finale sur la Rod Laver Arena. Mais ce jeudi après-midi à Melbourne (4 heures, heure belge), la joueuse belge n'a pas réussi à s'imposer face à la danoise, Caroline Wozniacki (accessoirement, ancienne numéro un mondiale et deuxième à la WTA).

À deux balles de set près

Elle perd donc au bout de 1h37 de jeu et la danoise termine ainsi sur le score de 6-3 7-6 (7/2). Il n'aura fallu qu'un break à Caroline Waozniacki pour prendre de l'avance dans la première manche. Elle a finalement gagné au tie-break après une belle remontée d'Elise Mertens, mettant fin à une série de 12 victoires consécutives de la Belge.

Toute bonne chose a une fin

On pensait pourtant que le chiffre 7 portait bonheur à la Belgique: en 2004, Justine Henin remporté l'Open d'Australie. 7 ans plus tard, c'est Kim Clijsters qui s'impose. Bref, logiquement, en 2018, il fallait que ce soit Elise Mertens. Malheureusement son parcours s'achève aux portes de la finale mais la joueuse de 22 ans s'est très bien défendue. Son adversaire finale, quant à elle, devra affronter la Roumanie, Simona Halep, numéro mondiale, ou l'Allemande, Angélique Kerber (n°21). Après deux finales perdues à l'US Open en 2009 et en 2014, la danoise espère enfin remporter son premier titre du Grand Chelem.

Quelle tristesse de voir son beau parcours se terminer maintenant!

© EPa

Déjà lu?