Donald Trump a vraiment la trouille des requins: du coup, les gens font plein de dons pour leur préservation

Les associations qui luttent pour la protection des requins n'ont jamais reçu autant de dons depuis que l'information selon laquelle Donald Trump a horreur de ces gros poissons a fuitée.

On a dit que Trump était tellement obsédé par le fait de regarder des gorilles se battre à la télévision que ses assistants ont fini par créer rien que pour lui une fausse chaîne de télévision uniquement dédiée aux combats de gorille. Bien évidemment, c'était une blague. Par contre, le président des États-Unis a vraiment la trouille des requins.

"Trump est obsédé par les requins", a expliqué au tabloïd In Touch Weekly la pornstar Stormy Daniel qui a bien connu le Donald. Apparemment, cette terreur obsessionnelle l'aurait poussé à sortir des phrases du genre: "j'espère que tous les requins meurent" ou encore "je fais des dons à plusieurs organismes de bienfaisance mais jamais je ne ferais de dons à des organismes de bienfaisance qui aident les requins". La haine que Trump voue aux requins n'a d'ailleurs jamais été un secret: il a lui même tweeté en 2013: "Les requins sont les derniers de ma liste" (voir ci-contre).

Les défenseurs remercient

Conséquence de cette peur? Les dons en faveur de la préservation des requins pleuvent sur les associations de défense de ces poissons à dents. Plusieurs organismes sans but lucratif ont récemment reçu des dons qui mentionnent spécifiquement Trump comme objet de leur acte de charité. Parmi eux, beaucoup sont de nouveaux donateurs en provenance de l'extérieur des États-Unis.

Sea Shepherd Conservation Society a par exemple reçu un don accompagné du commentaire "Parce que Trump" ("Because Trump"). Un autre a dit: "Contribution pour sauver les requins après avoir lu l'article "Trump espère que tous les requins meurent", explique à The Verge Zorianna Kit, porte-parole de l'ONG Sea Shepherd Conservation Society. L'ONG Shark Savers et Atlantic White Shark Conservancy ont elles aussi reçu de nombreux dons accompagné de messages similaires, comme le rapportent The Verge et MarketWatch.

On peut voir dans cette action, une envie de faire chier Trump. Ou alors, la manifestation d'une crainte à l'endroit de l'écologie. Effectivement, les requins sont très rarement la cause de mort humaine: tu as 1 chance sur 63 de mourir de la grippe et 1 chance sur 3.700.000 d'être tué par un requin au cours de votre vie. Par contre, ils sont un élément essentiel dans la préservation de l'écosystème marin. Quand Trump désire leur mort, il est normal que les écologistes se préoccupent et s'informent du rôle du poisson. En quelque sorte, par sa peur, le président américain a œuvré à la défense des requins.

Déjà lu?