Ami gourmet, prépare-toi: tu pourras bientôt manger des frites de luxe à Gand et à Bruxelles

Sauce à la truffe, topping de cacahuètes, coulis de carbonnades... voici quelques-unes des spécialités que tu peux trouver sur tes frites dans les fritkots de luxe de Sergio Herman. Après Anvers et Amsterdam, le fameux chef hollandais qui a fait de la Belgique sa terre d'adoption a décidé d'ouvrir deux autres friteries de luxe: une à Gand et l'autre à Bruxelles.

Après un premier magasin phare à Anvers, Frites Atelier, le concept de fritkot de luxe de Sergio Herman débarque à Gand et à Bruxelles. Quiconque souhaite vivre l'expérience de consommer des frites façon haute-cuisine n'aura plus qu'à faire le trajet à la capitale.

Les Pays-Bas ont déjà cinq Frites Atelier. Dans chaque établissement, le concept reste le même: de vraies frites belges taillées avec soin, accompagnées de sauce à se rouler par terre dans un cadre flamboyant. L'idée derrière ce concept étant de placer la frite sur un piédestal gastronomique dont la hauteur pourrait faire de l'ombre à bien des plats.

Autres saveurs, autre budget

Parmi les sauces de l'Atelier, il est important de citer le coulis de carbonnades flamandes, où la bière et la moutarde se sont entremêlées durant de longues heures pour donner vie à une sauce brune parsemée de graines de moutardes. Ou encore la sauce aux arachides chaudes, dont l'inspiration vient tout droit d'Asie du sud-est. Sans oublier la mayonnaise à la truffe qui fera vibrer les papilles gustatives des amateurs des saveurs du sud.

Forcément, chez Frites Atelier, les prix ne seront pas les même que dans ta friterie préférée. Mais dis-toi qu'elles seront passées par le moule de Sergio Herman, chef qui peut se targuer d'avoir offert de sacrées belles choses à l'univers de la cuisine. Et ça, ça peut valoir le coup de tester.

Même les pots de mayonnaise ont l'air taillé pour Versailles...

Déjà lu?