Enjoy! "Le Monde secret des Emojis" est le premier film diffusé au cinéma en Arabie saoudite depuis 35 ans

Un choix pour le moins surprenant. 35 ans après avoir interdit la projection de films au grand public, l'Arabie saoudite a décidé de rouvrir les salles obscures. Et qui ouvre le bal? "Le Monde Secret des Emojis". On espère qu'ils tenteront quand même l'expérience avec des films plus aboutis. 

Fin des années 80, la monarchie islamique d'Arabie saoudite décide de fermer les salles de cinéma et d'interdire la diffusion de films en public. 35 ans donc que les Saoudiens ne peuvent plus bouffer de popcorn dans une salle comble. On ne sait combien de chefs-d’œuvre du 7e Art ils ont dû manquer. Et pas mal de navets aussi.

Mais c'est sur le point de changer. Sous l'impulsion du prince Salmane, qui prône "un islam modéré, ouvert sur le monde", les salles obscures sont sur le point d'être réhabilitées. Excellente nouvelle pour tous les Saoudiens a priori. Sauf que le choix du premier film projeté reste discutable: Le monde Secret des Emojis, unanimement descendu par la critique.

"Je veux tout voir"

Qu'à cela ne tienne, les Saoudiens sont enthousiastes comme le démontre ce témoignage recueilli par Reuters et repris par le magazine Première: "Je veux tout voir parce que c’est quelque chose de nouveau pour l’Arabie Saoudite", confie un trentenaire. "J’espère que tout sera disponible: les films d’action, les comédies romantiques, les films pour enfants, les comédies. Tout".

D'ici 2030, 300 cinémas et 2.000 écrans devraient sortir du sable. Le Royaume gardera toutefois un droit de regard et censurera, le cas échéant, les films qui mettent à mal "les valeurs morales" du pays.

 

Déjà lu?