Ça caille sur Mars! Il y a plus de glace que prévu sur Mars et c'est une excellente nouvelle

Mars est depuis des années une chimère pour l'humanité: les Hommes avec un grand H rêvent d'explorer la planète rouge et pourquoi pas de la coloniser. Gros problème: l'eau ne court pas les rues sur Mars. Mais une récente étude montre que de la glace existe là-bas en quantité. Et c'est plutôt une excellente nouvelle. 

La planète Mars a toujours fait rêver les Hommes passionnés par l'espace et la découverte d'autres mondes, la preuve est toutes les œuvres de fiction qui concernent la planète rouge. Mars est depuis longtemps l'objectif numéro un: c'est la planète la plus proche de notre petite Terre et surtout, c'est la plus vivable de tout le système solaire. Mais voila, le manque d'eau a toujours freiné les astronautes et les scientifiques.

Mais selon une récente étude publiée dans la revue Science, de la glace peuplerait en quantité notre planète voisine. Elle se trouverait à seulement à un ou deux mètres de profondeur et serait donc facilement accessible. Et pas besoin d'avoir un master en chimie pour savoir que la glace implique la présence d'eau. C'est plutôt fiable puisque les données proviennent de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA. Et ça c'est beau!

Oxygène et carburant

Attention, la glace est présente depuis longtemps sur Mars, surtout aux deux pôles comme sur Terre. Mais ici, les chercheurs se sont rendus compte qu'il y en avait beaucoup plus que prévu, et pas seulement aux extrémités de la planète.

Selon Susan Conway, une géologue de l'Université de Nantes et citée dans l'étude, "ces strates de glaces se seraient formés grâce à l'accumulation de la neige au gré des nombreuses saisons lors des précédents cycles climatiques. Le vent a ensuite recouvert la glace avec le sable qui peuple la planète". C'est la seule explication plausible selon elle.

Cette découverte est excitante car, tu le sais, l'eau est essentielle à la vie. Or la glace présente partout dans le sol permettrait d'en créer en quantité. Mélange ça avec le CO2 présent dans l'atmosphère martienne et tu auras de l'oxygène pour pouvoir respirer ainsi que du méthane qui permettrait d'alimenter les moteurs des fusées et plein d'autres appareils.

Mais il y a un "mais"

Dit comme ça, ça a l'air génial et on se dit que l'on pourrait coloniser Mars dès demain. Mais malheureusement, il y a un problème. Les lieux où la glace a été découverte se trouvent à des longitudes et latitudes inhospitalières pour l'Homme: pendant l'hiver c'est juste impossible d'y vivre, il y fait beaucoup trop froid. Du coup, la Nasa va relancer les recherches mais cette fois-ci plus près de l’équateur martien, là où c'est plus vivable.

"J'espère que la prochaine surprise sera la découverte de grandes quantités de glace près de la surface du sol dans les régions tropicales martiennes", déclare d'ailleurs Scott Hubbard, un ancien responsable du programme d'exploration de Mars à la Nasa. L'espoir est permis: peut-être que dans quelques années on jouera au golf sur Mars. Encore un peu de patience!

Déjà lu?