Gros fake: non, cet astronaute japonais n'a pas grandi de 9 centimètres dans l'espace

C'était trop fou pour y croire: un astronaute japonais, arrivé dans la Station spatiale internationale mi-décembre, assurait avoir grandi de 9 centimètres en à peine trois semaines. Sauf qu'il a fait une "petite" erreur de calcul.

C'est un phénomène déjà connu: dans l'espace, hors de la gravité terrestre, les vertèbres se relâchent et se dilatent. La colonne s'allonge et le corps humain peut gagner jusqu'à 3 % de sa taille habituelle, observent les scientifiques de la Nasa. Une personne qui mesure 1 mètre 80 peut donc "grandir" d'environ 5 centimètres. Mais seulement temporairement, car une fois revenu sur Terre, le corps humain finit par reprendre sa taille initiale.

Du coup, l'astronaute japonais Norishige Kanai, qui a décollé le 17 décembre à bord du vaisseau Soyouz MS-07 pour une expédition dans la Station spatiale internationale (ISS), en a profité pour vérifier ses mensurations. "On a mesuré notre taille, et ouah, j'ai grandi de 9 cm!", s'était-il réjoui lundi sur son compte Twitter. Après avoir "poussé comme une plante en seulement trois semaines", il craignait même "de ne plus pouvoir entrer dans son siège à bord de Soyouz au moment du retour". Tellement extraordinaire, son post avait suscité des dizaines de milliers de réactions sur les réseaux sociaux. Sauf que... il semblerait qu'il ne sache pas bien se servir d'une latte.

Erreur de calcul

Après vérification, il s'est aperçu qu'il n'était pas du tout question de 9 centimètres... mais plutôt de 7 de moins. "Je me suis mesuré et je mesure environ 1 mètre 82, 2 centimètres de plus que ma taille sur Terre", a-t-il rectifié ce mercredi, toujours via son compte Twitter. "Je suis vraiment désolé d'avoir tweeté ce genre de fausse information", a-t-il ajouté en s'excusant pour son erreur de calcul.

Ouf pour lui, ses collègues ne devront pas l'abandonner dans l'espace, il sera toujours capable d'entrer dans le vaisseau au moment de rentrer sur Terre.

Déjà lu?