La grippe australienne arrive en Irlande et le pays a tellement peur que le signe de paix est supprimé dans les Églises

Un diocèse en Irlande a décidé de suspendre le signe de paix momentanément à cause de la grippe. La "grippe australienne" ou H3N2 s'est répandue en Angleterre et en Irlande ces dernières semaines. 

La grippe australienne, qui tire son nom de sa provenance, fait des ravages. Elle a touch au moins 170 000 personnes en Australie durant la fin de l'année et les responsables de la santé affirment avoir enregistré 72 décès qui seraient liés à la grippe. Elle a débarqué en Angleterre et en Irlande ces dernières semaines. Le virus H3N2 a commencé à gagné les deux pays un peu avant les Fêtes de Noël et se répand maintenant dangereusement. Il serait également aux portes de la France.

Plus de signe de paix

Les diocèses de Down et de Connor ont voulu prendre les choses en mains et ont envoyé une missive à leur paroisse. Ils expliquent qu'ils ont décidé de suspendre tout signe de paix dans les Églises: "Ayant reçu un avis médical concernant le risque croissant et l'impact de la grippe australienne, le diocèse de Down et Connor a décidé de réactiver les mesures de précaution initialement établies en réponse à la grippe porcine de 2009" a expliqué Mgr Noel Treanor. Dans la missive, ils les encouragent à utiliser des gels désinfectants pour les mains afin de minimiser les risques d'infection.

Ne venez pas

Et si quelqu'un présente des symptômes pseudo-grippaux, il doit rester à la maison et aller directement voir le docteur. Les paroissiens doivent aussi se "laver les mains dans de l'eau chaude savonneuse avant la messe et après la distribution de la communion pour minimiser les risques d'infection."

On peut dire que l'Eglise a bien pris les choses en mains...

Déjà lu?