La Catalogne ne pourra jamais être indépendante: si cela se produit, Messi pourra quitter le Barça gratos

C'est la douche froide en Catalogne et plus particulièrement à Barcelone. Les Catalans espèrent toujours obtenir leur indépendance: ils sont allés aux urnes, la déclaration d'indépendance a été votée mais pour le moment la procédure est au point mort. Mais une nouvelle va peut-être tout bouleverser: le contrat qui lie le FC Barcelone a Lionel Messi contient une clause surprenante: en cas d'indépendance de la Catalogne, la Pulga pourra quitter le club gratuitement. 

Voilà déjà 13 ans que Lionel Messi comble tous les supporters du FC Barcelone et les amateurs de foot du monde entier. Mais cette relation si spéciale qui lie le prodige argentin aux Barcelonais pourrait prendre fin de manière surprenante. En effet, le contrat de la Pulga contient une clause qui fait pâlir tous les Catalans.

Cette clause permet à Lionel Messi de quitter complètement gratuitement le FC Barcelone si la Catalogne obtient son indépendance, c'est une information du Mundo Deportivo. Mais attention, il y a quelques conditions. Il faut en effet que le Barça soit exclu des grands championnats européens à savoir la Liga espagnole, la Premier League anglaise, la Bundesliga allemande, la Ligue 1 française (la Serie A italienne n'est pas citée dans le contrat, petit oubli?).

Scénario plus ou moins probable

Pour le moment, ni le club ni l'entourage de Lionel Messi n'a voulu s'exprimer à ce sujet. Mais qu'importe, ce scénario de départ est plus ou moins probable. Car oui, on le sait déjà, si la Catalogne obtient son indépendance, le FC Barcelone sera bel et bien exclu du championnat espagnol, c'est dans la loi. Un tremblement de terre pour le monde du foot puisque le Barça est le deuxième club le plus titre d'Espagne derrière le grand Real Madrid. Une énorme perte qui verrait aussi tous ses autres joueurs déserter: qui voudrait jouer dans un championnat régional catalan? Et puis, le Barça ferait une croix sur la clause libératoire de Messi qui s'élève à...700 millions d'euros.

Pour éviter un pareil cas de figure, le FC Barcelone pourrait négocier avec d'autres championnats européens pour pouvoir les intégrer. Une hypothèse plutôt improbable car difficile à mettre en place: imagine une équipe allemande obligée de faire le déplacement jusque Barcelone pour affronter Messi et sa bande. Mais il est clair que cela comblerait les fans de foot qui auront l'occasion de voir des matchs inédits.

Encore loin de l'indépendance

Mais dans tous les cas, avant de penser à tout ça, il faut que l'indépendance de la Catalogne soit actée à 100% et c'est encore loin d'être fait. Le gouvernement espagnol ne semble pas prêt de reconnaitre l'indépendance de sa province malgré le référendum du 27 octobre dernier. Comme le référendum n'était pas reconnu par Madrid, celui-ci n'a aucune valeur aux yeux de la loi. Les trois partis indépendantistes avaient obtenu 47,5 des suffrages leur permettant d'être majoritaires au Parlement régional et de créer un gouvernement. Le problème, c'est que 52% des Catalans ont voté pour un maintient de la province en Espagne.

De plus, la situation actuelle de Carles Puigdemont est toujours aussi compliquée: il est toujours soumis à un mandat d'arrêt et risque de ne plus mettre les pieds en Espagne avant un petit temps puisqu'il est toujours à Bruxelles actuellement. Dans son discours de la nouvelle année enregistré en Belgique, il appelait Madrid à "commencer à négocier politiquement avec le gouvernement légitime de Catalogne". Ce n'est pas ça qui va changer grand chose: on est encore très loin de cette fameuse indépendance et d'un départ de Messi. Mais si un référendum était de nouveau organisé demain, peut-être que la situation du joueur changerait les résultats. On ne se rend pas forcément compte à quel point Messi est populaire à Barcelone.

Déjà lu?